Timatou & Friends est le nouveau livret d’activités préparé par le Mauritius Institute of Education (MIE) pour ceux qui intègrent le primaire cette année. Il s’inscrit dans le cadre de la révision du programme de Standard I désormais connu comme la Foundation Year. La particularité de ce manuel est qu’il a été rédigé en anglais et en français. Il sera utilisé à la fois pour l’apprentissage des langues et des notions de mathématiques. Un CD audio avec la collaboration du groupe Abaim accompagnera le livret d’activités.
Apprendre en jouant. C’est ce à quoi invite Timatou & Friends, pour faire la transition du préscolaire au primaire. Jusqu’ici, il y avait le programme Bridging the Gap pour cela et qui consistait, entre autres, à reconstituer l’environnement de la maternelle pour mettre les enfants à l’aise. La Foundation Year, introduite cette année, constitue la première étape d’une révision complète du programme du primaire.
Hier, les maîtres d’écoles et inspecteurs ont assisté à une formation sur l’utilisation de ce livret. Aujourd’hui, c’était au tour des enseignants de faire connaissance avec Timatou & Friends. Selon Kelvyn Ng, responsable du primaire au ministère de l’Éducation, « La Foundation Year est une toute nouvelle pédagogie basée sur la psychologie de la petite enfance. »
Il ajoute qu’avec ce nouveau programme, les enfants auront la possibilité de « s’exprimer oralement et physiquement. » Concernant la réalisation du livret d’activités en anglais et en français, Kelvyn Ng précise que cela permettra à l’enfant de développer l’apprentissage des deux langues simultanément. « Bien entendu, l’enseignant aura la liberté de prendre en considération la langue maternelle de l’enfant et pourra l’utiliser lorsque c’est nécessaire. »
Le MIE travaille sur ce nouveau programme depuis plusieurs années, mais tout a été finalisé l’année dernière. Om Varma, le directeur, confie que la Foundation Year fait partie d’une révision complète du programme du primaire. « Après la Standard I, nous poursuivrons avec la Standard II, basé sur le même concept. Parallèlement, il nous faudra développer des programmes pour les septième, huitième et neuvième années, dans le cadre du Nine Year Schooling. »
Ce dernier ajoute que Timatou & Friends permet un apprentissage de manière plus intégrée. « Il n’y a pas de matière à proprement dit. Nous abordons plusieurs domaines comme la notion des langues, le développement personnel et social, entre autres. »
L’enseignant de Std I aura son Big Book pour accompagner l’enfant dans son apprentissage. L’élève aura, lui, son livret d’activités ainsi qu’un mini livre d’histoires. Le thème du premier trimestre est le jeu. Un chat, un chien, des jumelles tenrec et un gecko, entre autres, sont les petits personnages qui guideront l’apprenant dans les différentes activités.
Des thèmes différents et liés à l’environnement de l’enfant seront développés en deuxième et troisième trimestre.
Le Professeur Vassen Naeck, coordonnateur du programme, est convaincu que cette nouvelle approche permettra de réduire l’échec au primaire. « On a toujours dit que les enfants abordent l’apprentissage formel trop tôt à Maurice. Avec Timatou & Friends on vient justement changer les choses. Nous abordons différents thèmes à travers le jeu. Cela permettra à l’enfant d’acquérir et de consolider les prérequis nécessaires pour mieux entrer dans l’apprentissage. Souvent, il y a échec parce que l’enfant n’a pas les prérequis. »
Notre interlocuteur ajoute qu’une variété de matériels seront utilisés pour cela. Le MIE a notamment fait appel au groupe Abaim pour la réalisation d’un CD audio. « Pour la première fois, un programme a été conçu avec la collaboration de la société civile. Abaim a déjà une expertise dans le domaine de l’enfance qui apportera un plus à ce programme. »