Le gouvernement veut se débarrasser des mauvaises pratiques ayant causé beaucoup de tort au secteur de l’enseignement supérieur et entreprendra une réforme de ce secteur. « Nous voulons rétablir le prestige de l’enseignement supérieur, rehausser la qualité, et faire en sorte que tout soit conforme aux normes internationales », a dit hier le ministre des Finance en annonçant que le gouvernement viendra avec un nouveau Higher Education Bill. Le gouvernement songe aussi à revoir la stratégie pour la formation professionnelle afin qu’elle soit en phase avec les nouveaux besoins de la société.
La somme de Rs 14 milliards, allouée au ministère l’Education, devra en fait être répartie entre les secteurs suivants, à savoir le primaire, le secondaire, le préscolaire, l’enseignement supérieur, la formation/ressources humaines ainsi qu’aux nombreux  organismes tombant sous la responsabilité de ce ministère. Le ministère devra aussi puiser de cette somme pour la mise en oeuvre du projet “Nine-Year Schooling”. Mais ce discours du budget ne contient aucun détail sur l’entrée en vigueur de ce changement majeur dans la vie scolaire.