Dès l’après-midi du mardi 11 octobre, dernier jour des examens de fin d’année pour les Stds I à III, les enfants concernés entreront en congé de fin d’année tandis que ceux des Stds IV et V le seront à partir du 15 octobre. Ils ne reprendront l’école que vers la deuxième semaine de janvier 2012. Même si le calendrier scolaire 2011 prend fin officiellement le 4 novembre, ces élèves ne seront pas à l’école en raison de la tenue des examens du CPE qui se déroulent du 18 octobre au 21 octobre. Ainsi près de trois mois de congé pour eux ! « Ayo ! ki pou fer avek li pandan tou sa zour-la ! » s’exclame une jeune mère d’un enfant en Std III et qui est employée dans une usine. « Kot mo pou met li ? Ki sannla ki pou vey li ? » se tracasse-t-elle déjà. Elle n’est pas la seule à se poser des questions sur la manière de meubler ce long temps libre de son enfant en raison des obligations professionnelles. Cette préoccupation de nombreux parents devrait intéresser Mireille Martin, la nouvelle ministre du Développement de l’Enfant et du Bien-Être de la Famille qui a dit placer la famille en priorité sur son agenda.
Les dates des différents examens au primaire ont été avancées cette année en raison de nombreux jours fériés pendant le troisième trimestre. La dernière newsletter de la Government Teachers Union, en date du 15 août, donne une indication de la force syndicale vis-à-vis des autorités dans l’arrêt des dates de ces examens. « La GTU, soutenue par tous les syndicats sauf un qui représente 20 membres, a proposé de nouvelles dates (11, 12, 13, 14 octobre) pour pallier au problème des dates restrictives pour IVe/Ve. Le ministère a supplié la GTU et les autres syndicats d’accepter le 18 au 21 octobre pour ne pas tout chambarder. Prenant en considération qu’il faut donner suffisamment de temps aux profs pour la révision, la GTU a accepté le 18 au 20 octobre non sans avoir obligé le ministère d’avancer pour le lower primary et la IVe et Ve », peut-on lire dans cette newsletter.