Siège du ministère de l'éducation

Les cours ont repris ce lundi pour les élèves du primaire et du secondaire. Pour s’assurer que tout se déroule bien, le ministère de l’Éducation a mis en place, un « help desk » à l’intention des éducateurs au cas où ils rencontreraient des problèmes pour l’organisation de ces cours à distance. Rappelons que pour le primaire et le « lower secondary », les cours se feront à la télévision et pour « l’upper secondary », c’est l’internet, à travers la plateforme Zoom et Microsoft 365, qui est privilégié.

Les cours se tiendront en semaine de 8h30 à 15h30. Les instituteurs du primaire enregistreront les leçons à partir de chez eux et ceux-ci seront diffusés sur deux chaînes de la MBC. Les deux autres chaînes consacrées aux cours à distance, diffuseront les vidéos du Student Support Programme, destinés aux élèves des grades 7 à 9. Les Grades 10 à 13 poursuivront leurs cours en fonction de leur emploi du temps, sur Zoom et Microsoft 365.

Pour cela, le ministère a mis en place un help desk à l’intention des écoles. Les responsables peuvent adresser un courriel à moesupport@moemu.org pour toute information ou assistance technique concernant l’utilisation de ces plateformes. Il est ainsi demandé aux managers et recteurs des collèges privés et publics de communiquer toutes les coordonnées des élèves et de leurs parents à leurs enseignants respectifs, afin qu’ils puissent être en contact pour l’organisation des cours. Les chefs d’établissements auront droit à un Work Access Permit, à travers le ministère de l’Éducation pour pouvoir se rendre à leurs bureaux, pour les démarches nécessaires. Ces derniers devront également faire le suivi avec leur personnel afin de s’assurer que les cours se déroulement bien.

Concernant l’utilisation de l’Office 365, il ne sera pas nécessaire aux étudiants d’obtenir un « login ». Le ministère fera le nécessaire pour que les enseignants soient, eux, connectés et par la suite, ils inviteront leurs élèves pour les classes respectives, « de préférence à travers les parents », précise le ministère. Pour s’assurer que les bonnes pratiques priment tout au long du confinement, le ministère réalisera des vidéos qui seront accessibles sur son site web et à la télévision, à l’intention des éducateurs et des étudiants.

Rappelons que pour les enfants n’ayant pas accès à internet, les cours seront enregistrés et des sessions de rattrapage seront organisées à la rentrée, au deuxième trimestre.