Elles n’étaient pas destinées à faire ce métier. Aujourd’hui, elles ne se voient pas en changer tant elles s’y plaisent. En sus de s’occuper des petits, elles sont ravies de partager des moments de bonheur avec ceux-là qui sont atteints d’un handicap mental. Sahera Curumthaullee, Sindy Christian, Valérie Vythilingum et Véronique Jumeau sont éducatrices spécialisées à l’Association de Parents d’Enfants Inadaptés de l’Ile Maurice (APEIM) de Barkly.
Uniquement par un sourire, ces petits parviennent à égayer leur quotidien. Par moments, il leur arrive aussi de les surprendre par leurs petits gestes affectifs et des mots doux. À l’école, Sahera Curumthaullee, Sindy Christian, Valérie Vythilingum et Véronique Jumeau ne s’arrêtent pas à leur rôle d’éducatrice spécialisée. Elles agissent comme une mère, une confidente pour ces enfants, qui ont besoin d’amour, d’attention et de soutien. Que ce soit pendant les classes, la récréation ou les moments de détente en groupe, c’est avec le même sourire et le même dévouement qu’elles partagent des instants de joie avec leurs petits bouts de chou de l’Association de Parents d’Enfants Inadaptés de l’Ile Maurice (APEIM) de Barkly.