La Lord-maire Dorine Chukowry et Dr Delbert Baker, vice-président de la Conférence Générale des Églises Adventistes du 7e Jour (l’autorité mondiale dans la hiérarchie de l’Église adventiste) ont procédé hier matin au dévoilement d’une plaque commémorative au cimetière de l’Ouest sur la tombe de Louise Rosina (Rosie) Le Même, considérée comme la première Mauricienne à se faire Adventiste du 7e Jour lors d’un voyage en Europe en 1910-1912.
Sur la plaque commémorative, le nom de Mlle Rosina Le Même est associé à celui d’Elysée Moïkeenah, marin d’origine mauricienne converti à l’adventisme en Australie, qui a pris une part active pour propager le message adventiste sur le sol mauricien jusqu’à l’arrivée en mai 1914 du pasteur Paul Badaut, le premier missionnaire adventiste envoyé de France pour organiser la première église de cette dénomination dans l’île. Cette première communauté adventiste mauricienne a vu le jour à Rose-Hill le 12 septembre 1914. Le centenaire sera célébré le samedi 13 septembre sur le campus du collège Adventiste à Phoenix.
Dans une allocution de circonstance, le pasteur Patrice Allet a mis en exergue que l’adventisme a fait son entrée à Maurice deux années avant l’arrivée du pasteur Paul Badaut grâce à l’effort conjugué du tandem Rosina Le Même–Elysée Moïkeenah, si bien qu’à l’arrivée du missionnaire français une vingtaine de personnes étaient prêtes à recevoir le sacrement du baptême et s’inscrire comme les premiers Mauriciens ayant reçu le baptême d’entrée au sein de l’Église adventiste du 7e jour. Le Dr Delbert Baker a salué cet exercice de mémoire qui a fait parler la pierre tombale et instaurer par là même un dialogue entre la présente génération et les pionniers de l’adventisme à Maurice. Le dévoilement de cette plaque s’est fait en la présence des dignitaires de l’Église adventiste à Maurice dont le pasteur Patrice Allet, président du diocèse adventiste, et son adjoint, Murvin Camatchee, le pasteur Herinirina Jasmin, président de l’Union des Églises Adventistes de l’océan indien, le pasteur Claudio Labutte, responsable de l’église adventiste de Port-Louis, et le pasteur Mahen Neeliah, directeur des Communications du diocèse adventiste.
Pioneer Memorial Church
Dans l’après-midi, le distingué visiteur s’est rendu à Terrasson, Pointe-aux-Sables, pour procéder à la pose de la première pierre d’une chapelle adventiste. Ce nouveau lieu de culte adventiste portera le nom de Pioneer Memorial Church, un des jalons placés sur la route de la célébration du centenaire de l’Église adventiste à Maurice.
Le Dr Delbert Baker sera sur le campus du collège Adventiste à Phoenix demain matin pour fêter, avec louanges et actions de grâce, le centenaire de l’Église adventiste à Maurice. À cette occasion, les membres seront informés de la parution de deux livres, Perles des Mascareignes, de Clairemonde Salzmann, et le premier volume de 1914-2014 : 100 ans de l’Église Adventiste à Maurice, de Breejan Burrun, pour marquer l’événement d’une pierre blanche. Les deux ouvrages de mémoire visent à faire revivre les grands moments de l’adventisme à l’île Maurice et dans tout le sud-ouest de l’océan Indien.
Jeudi matin, le Dr Baker s’est adressé aux élèves et au personnel du collège Adventiste à Phoenix. Il a procédé ce matin à l’inauguration du studio de la Radio Mondiale Adventiste au siège du diocèse adventiste à Rose-Hill, en présence du directeur des Communications, le pasteur Mahen Neeliah, et des dignitaires de l’Église adventiste.