Les « tenders » pour la démolition du Forum de Forest-Side, reçus le mois dernier, seront réunis ce soir pour être envoyés au Procurement Committee pour être examinés. Cette première étape étant complétée, la municipalité de Curepipe a lancé un appel d’offres international pour la phase II de la reconstruction du Forum. Les participants devront fournir leurs cotations pour le design et la supervision des travaux de construction.
La municipalité de Curepipe estime le New Modern Market Fair and Exhibition Centre (Forum) qui sera nommé le Paul and Virginie Commercial Complex à quelque Rs 86 M mais s’attend à recevoir des offres de montants divers. Kritanand Beeharry, président de la Commission Santé Publique, explique que le projet pourra connaître quelques changements en matière de design, entre autres. L’année dernière, Gibbs Mauritius Ltd avait fait parvenir un rapport d’évaluation sur l’état du forum et proposé un modèle de bâtiment qui abriterait tous les services et facilités dont ont besoin les Curepipiens. Les recommandations de ce rapport ont incité la municipalité à aller de l’avant avec ce projet. Depuis, les maraîchers et marchands de vêtements ont été transférés sous une foire temporaire sur le parking du bâtiment, en attendant que celui-ci soit détruit. Pour se faire, un appel d’offres a été lancé. La date butoir pour la soumission des propositions était hier. Cet après-midi, celles-ci seront réunies pour être envoyées au Procurement Committee, qui les examinera selon les critères décidés par la municipalité. Le choix sera effectué par un Executive Committee qui le présentera au Conseil de Curepipe pour obtenir son aval.
Hier après-midi, la municipalité a également lancé un appel d’offres international pour le « Design and supervision of a New Modern Market Fair and Exhibition Centre with Associated Services at Paul et Virginie Municipal Centre ». « Nous souhaitons examiner un maximum de propositions pour ce bâtiment, d’où un appel d’offres international. Nous souhaitons avoir le choix durant cette période financière difficile sans compter que nous voulons connaître les propositions d’autres entreprises sur le Forum », explique Kritanand Beeharry, qui reconnaît toutefois que les travaux pourraient coûter plus que prévu. « Mais, nous souhaitons avoir toutes les cartes en main pour prendre la meilleure décision possible », soutient le président de la Commission Santé Publique.
La municipalité se donne pour objectif de commencer les travaux du nouveau bâtiment avant la fin de l’année.