À la veille des élections générales, le comité de Rezistans ek Alternativ chargé d’élaborer son manifeste électoral travaille à sa finalisation et celui-ci devrait être prêt dans environ une semaine. En parallèle les membres du mouvement organisent la nuit de l’écologie vendredi prochain au Café du Vieux conseil pour des réélections et interventions sur tout ce qui concerne l’écologie au niveau national.
Pour l’heure l’équipe de Rezistans ek Alternativ apporte la dernière touche à ce manifeste après avoir pris en considération les aspirations et propositions des jeunes lors du congrès de dimanche dernier à Rose-Hill. À l’occasion de ce rassemblement des documents furent distribués aux participants, sur lesquels ces derniers ont rédigé leurs visions pour une nouvelle île Maurice. « Nous sommes en présence de plusieurs idées intéressantes de la part des jeunes mauriciens qui ont participé à ce congrès. Certains ont proposé de revoir la politique de la drogue et ont apporté des solutions pour des problèmes. Donc maintenant nous voulons intégrer certains de ces points dans notre manifeste en vue de refléter la vision de ces jeunes », déclare Michel Chiffonne de Rezistans ek Alternativ.
Ce congrès de la jeunesse a eu des retombées positives, selon les militants, car un nombre de jeunes ont par la suite approché Rezistans ek Alternativ pour l’organisation de réunions dans leurs circonscriptions respectives dans le cadre de la campagne électorale. Rezistans ek Alternativ est d’avis que cet intérêt des jeunes mauriciens apportera un plus, surtout que selon les membres la campagne de mobilisation en vue des élections a connu un bon démarrage. « Nous sommes mêmes invités à dîner chez certaines familles pour discuter de notre programme et de nos aspirations », poursuit Michel Chiffonne.
L’autre rendez-vous qui s’inscrit dans le cadre de la campagne électorale de Rezistans ek Alternativ est la nuit de l’écologie prévue vendredi prochain au Café du Vieux Conseil à Port-Louis. Organisé en collaboration avec le Centre for Alternative Research and Studies (CARES), cet événement réunira les petits planteurs, les pêcheurs et d’autres organisations impliquées dans l’écologie. Les interventions tourneront autour des problèmes de la mer et de l’énergie renouvelable. Lors du congrès de dimanche dernier, les intervenants avaient déjà indiqué que l’une des propositions du manifeste électoral de Rezistans ek Alternativ sera que l’écologie soit protégée par la constitution. Un concert avec Richard Beaugendre entre autres est également prévu au cours de cette soirée dont l’entrée sera gratuite.