Le dernier chapitre des procédures entourant les élections générales a été conclu, hier en début de soirée au siège de la Commission électorale. En effet, le Commissaire électoral, Irfan Rahman, qui avait à ses côtés le Solicitor General, Me Dhiren Dabee, Senior Counsel, Me Yusuf Aboobaker, Senior Counsel, président de l’Electoral Supervisory Commission (ESC), et des membres de cette instance, a annoncé la nomination des huit Best Losers aux termes des dispositions de la Constitution.

Ainsi, avec l’ouverture prochaine de la nouvelle session de l’Assemblée nationale, le rapport de forces sera de 44, y compris les deux députés de l’Organisation du Peuple de Rodrigues (OPR), pour le gouvernement de L’Alliance Morisien, 17 pour L’Alliance Nationale et neuf pour le MMM. Une première observation de taille demeure que le repêchage d’Anwar Husnoo et de Fazila Jeewa-Daureeawoo en tant que députés correctifs, enlève une épine politique des pieds du Premier ministre désigné, Pravind Jugnauth, pour la composition de son nouveau Cabinet. D’ailleurs, dès cette annonce officielle au QG de la Commission électorale, les consultations ont été engagées en vue de constituer le gouvernement, les ministres devant prêter serment à la State House en début de semaine, passant en mode accélération hier soir. Ensuite, la circonscription de Mahébourg/Plaine-Magnien (No 12) sera représentée au sein de l’hémicycle par cinq députés, dont trois du gouvernement avec la nomination de Stephan Toussaint pour la majorité et Richard Duval pour l’Opposition. Finalement, la coïncidence a valu que quatre des huit Best Losers soient des candidates battues, assurant du même coup une présence féminine de quinze membres au sein de l’hémicycle.
La désignation des députés correctifs, après la proclamation des résultats des législatives dans les 20 circonscriptions de Maurice et celle de Rodrigues, a été précédée dans la matinée d’hier par une séance de travail à la Commission électorale, réunissant le Solicitor General, Me Dabee, Jane Lau Yuk Poon, Deputy Electoral Commissioner, Me Moon Seetaram, Principal State Counsel, Yasmine Cassimally, Deputy Director of Statistics, Cheung Tung Shing, Principal Statistician, P. Cunniah, Chief Electoral Officer, D. Mulloo, Deputy Chief Electoral Officer, et R. Oograh, Adviser auprès du Commissaire électoral.
L’examen des rapports soumis par les Returning Officers des différentes circonscriptions a permis de dégager l’ordre dans lequel les Best Loser Seats devront être alloués. “I have the honour to report to the Electoral Supervisory Commission that the appropriate community is the General Population for the first seat, Muslim for the second and General Population for the third and fourth seats”. De ce fait, la Commission électorale a désigné dans l’ordre
Richard Duval, de L’Alliance Nationale, avec 34,257% des voix;
Ehsan Juman, de L’Alliance Nationale, avec un score de 37, 565%;
Stephan Toussaint, de L’Alliance Morisien, avec 34,043 % et
Stéphanie Anquetil, de L’Alliance Nationale, avec 32,613%.
Avec les quatre autres sièges de députés correctifs restants, la Commission électorale a alloué les trois premiers en se basant sur le fait qu’après l’exercice susmentionné “according to paragraph 5(4) of the First Schedule of the Constitution, so far as possible, three seats shall one by one be allocated to the most successful unreturned candidates (if any) belonging both to the most successful party and to the appropriate community…”, soit, dans l’ordre de la communauté musulmane, de la population générale et de la communauté musulmane. Les trois candidats battus nommés sont
Fazila Jeewa-Daureeawoo, de L’Alliance Morisien, ayant récolté 30,807% des voix
Tania Diolle, de L’Alliance Morisien, avec 31,108% et
Anwar Husnoo, de L’Alliance Morisien, avec 30,606%.
Le huitième siège de Best Loser est alloué “to the most successful unreturned candidate (if any) belonging to the most successful of the parties that have not received any of the 8 seats and to the appropriate community”. À ce chapitre, c’est le MMM, avec Arianne Navarre-Marie, ayant recueilli 31,752% des voix, qui a été désigné.
La nomination des Best Losers, soit l’ultime étape des procédures électorales, s’est déroulée en présence de l’Attorney General, Maneesh Gobin, et de Ravi Yerrigadoo pour L’Alliance Morisien, de Shakeel Mohamed, de Salim Abbas-Mamode et d’Eshan Juman pour le compte de L’Alliance Nationale.
Des recoupements d’informations effectués auprès des sources concordantes indiquent que dès la soirée d’hier, le leader de L’Alliance Morisien a accéléré les consultations pour mettre au point la composition du Cabinet et la répartition des responsabilités ministérielles. Anwar Husnoo est donné comme Hot Favourite pour intégrer le Front Bench du gouvernement même si au nom de la Gender Representation Fazila Jeewa-Daureawoo détient une carte non-négligeable pour défendre sa paroisse ministérielle.
De son côté, Renganaden Padayachy, ancien First Deputy Governor de la Banque de Maurice, désigné pour être le prochain ministre des Finances, ne devrait pas se retrouver non loin du Front Bench. Mais il y a Nando Bodha, avec le dossier de Metro-Express, aussi bien que les deux colistiers de Pravind Jugnauth, Leela Devi Dookun-Luchoomun et Yogida Sawmynaden installés dans ces travées. Toutefois, on compte aussi le strapontin laissé vacant avec le départ à la retraite politique de sir Anerood Jugnauth à remplir en troisième position.
Cet exercice de nominations et de permutations devra être complété au début de la semaine prochaine car la cérémonie de prestation de serment du gouvernement à la State House devra intervenir dans les meilleurs délais. “Avec les élections générales, il n’y a pas de transition, c’est la continuité”, fait-on comprendre du côté de Lakwizinn du PMO, qui croit savoir que Pravind
Jugnauth entend composer une équipe ministérielle avec “un visage jeune”, des attributions allouées à Alan Ganoo, Steve Obeegadoo et Joe Lesjongard devant être déterminées et précisées au cours des 24 heures à venir…

Ce contenu est réservé aux niveaux :Abonnement annuel (paiement via Paypal ou virement bancaire), Abonnement mensuel (paiement via Paypal) et Abonnement pour 6 mois (paiement via Paypal ou virement bancaire)
S’inscrire
Log In