Rashid Daureeawoo (MSM) et Philippe Boudou (MMM) ont été, respectivement, élus à l’unanimité nouveau maire et nouvel adjoint-maire de la ville de Beau-Bassin/Rose-Hill, vendredi après-midi. Ces élections se sont déroulées en présence, notamment, du leader de l’opposition, Paul Bérenger, du ministre des Administrations régionales, Hervé Aimée, du leader du MSM, Pravind Jugnauth, des députés MMM des villes-soeurs ainsi que de l’ancien député-maire de la ville, Jayen Cuttaree.
Ancien député MSM du Numéro 10 (Montagne-Blanche/GRSE), Rashid Dauwreeawoo, avocat, est l’époux de Fazila Daureeawoo, ancienne députée MSM de Stanley/Rose-Hill. Lors de la séance de vendredi présidée par la conseillière MMM Marie-Noëlle Cindy Christian, la motion pour que le conseiller MSM soit élu nouveau maire des villes-soeurs a été présentée par le maire MMM sortant, Toussaint André. C’est, par ailleurs, l’adjoint-maire MMM sortant, Mahen Choolun qui a proposé que son collègue de parti, Philippe Boudou, soit élu nouveau adjoint-maire.
Dans son discours de circonstance, Rashid Daureeawoo a loué le travail entrepris  par le maire sortant pour “remettre l’administration sur les rails” et a laissé comprendre qu’il entend accélérer le “bon travail” commencé depuis l’installation de la nouvelle équipe d’élus issus des élections municipales de décembre 2012. Le nouveau maire devait dire sa volonté d’aider le gouvernement à trouver des solutions “simples et efficaces” aux problèmes de la ville. “Je souhaite, a-t-il dit, que le gouvernement comprenne que nous voulons collaborer.”
Au nombre de ses priorités, le maire Daureeawoo devait citer la délocalisation de la gare routière vers la région limitrophe d’Ébène en vue d’une plus grande fluidité du trafic dans le centre-ville ainsi que la rénovation du théâtre municipal du Plaza. “L’insuffisance financière ne devrait pas être un obstacle”, a-t-il, à cet effet, fait comprendre en souhaitant que cette rénovation soit relancée au courant de la nouvelle année 2014.
Rashid Daureeawoo devait aussi dire sa volonté d’administrer les villes-soeurs en étant à l’écoute de ses habitants. Il s’est dit, de même, confiant de pouvoir compter sur l’expertise des députés de la ville.
Issu du milieu associatif, le nouvel adjoint-maire Philippe Boudou, ancien dirigeant de l’Union Sportive de Beau-Bassin/Rose-Hill (USBBRH), a été, dans le passé, partie prenante des efforts de régionalisation et de décommunalisation du sport au niveau des villes-soeurs. Il a, de même, été engagé dans le domaine de l’éducation populaire auprès des jeunes chômeurs de la ville. Le nouvel adjoint-maire, qui s’est dit “honoré” de la confiance placée en lui, a laissé comprendre que le travail au niveau de la mairie se poursuivra “en équipe.”