Les élections partielles dans la circonscription no 7, Piton/Rivière-du-Rempart, ont été fixées au 13 novembre 2019.

Le Premier ministre et leader du MSM, Pravind Jugnauth, a en effet recommandé au président de la République par intérim, Barlen Vyapoory, d’émettre le writ pour l’élection partielle au no 7.

Le document portant le sceau de la présidence de la République comporte la date du Nomination Day, le Polling Day aussi bien que le nom du Returning Officer désigné pour assurer le bon déroulement de ce scrutin partiel.

Cette élection fait suite à la démission de Vishnu Lutchmeenaraidoo comme ministre et député, le 21 mars.

Dès l’émission du Writ des élections, un délai maximal de 60 jours est imposé au Commissaire électoral pour désigner le Nomination Day. Celui-ci sera suivi de l’organisation de l’élection partielle par la Commission électorale disposant, elle, d’un maximum de 90 jours pour cela. Ce qui au final résulte à un total de 240 jours.

En parallèle, étant donné la dissolution automatique de l’Assemblée nationale le samedi 21 décembre, des élections générales doivent être organisées au plus tard le 20 mai de l’année prochaine.