Le nom d’un politicien peint à La Citadelle

Le nom d’un politicien, candidat dans une circonscription de la capitale, a été peint en rouge sur un pan de mur de La Citadelle. L’inscription est de 18 pieds de long sur 50 de large. Or, le lieu est considéré comme un patrimoine culturel, qui a été restauré il y a quelques années. La police de Trou-Fanfaron a ouvert une enquête pour “defacing building”.

Rakesh Gooljaury cherche repreneur

Le “Blue Eyed Boy” de Lakwizinn, et qui a été l’homme clé de l’affaire Roches Noires contre Navin Ramgoolam, Rakesh Gooljaury, serait en train de rechercher des repreneurs pour ses business, bien que des prête-noms soient utilisés officiellement. On laisse entendre dans certains milieux du monde des affaires que le principal concerné afficherait des signes de départ du pays en cette campagne électorale. On avance aussi que s’il était actif au début de la campagne pour le compte du MSM, il aurait pris du recul ces derniers jours, craignant que ses adversaires brandissent certaines des faveurs dont il aurait bénéficié durant ce mandat.

Le frère de Sherry Singh dans le viseur

Sherry Singh, CEO de Mauritius Telecom et conseiller du Premier ministre, Pravind Jugnauth, est dans le viseur de ses adversaires politiques du MSM en cette ligne droite finale de la campagne électorale. En effet, on avance que d’autres révélations sont à prévoir après la diffusion du SherryGate par Top TV concernant le permis obtenu auprès du ministère du Travail, par la compagnie Ahana International Ltd, dont Aditya Singh, frère du Top Chef, est directeur. Ahana International Ltd est détenteur d’une licence pour agir comme agent pour l’exportation de main-d’œuvre mauricienne à l’étranger, mais aussi pour l’importation de travailleurs étrangers à Maurice. Ce permis a été délivré au frère de Sherry Singh le 14 décembre 2017 et expire le 13 décembre 2019. Ahana International Ltd est domiciliée rue Sir Celicourt Antelme, à Rose-Hill.

Rs 200 000 pour changer de base

Les partisans du Parti travailliste font face à un sérieux problème depuis quelques semaines dans la circonscription No 6. Selon certains d’entre eux, de l’argent serait offert par des agents de L’Alliance Morisien « pou devir baz » pour la somme de Rs 200 000. Les partisans de L’Alliance Nationale, très inquiets de cette situation, ont demandé à ceux qui sont dans le parti de ne pas « vendre leur âme » pour de l’argent. Une base rouge arborant fièrement la couleur rouge et bleue dans un village du Nord a ainsi changé à l’orange depuis quelques jours.

Priya Kanhye en mauvaise posture

La candidate du PMSD dans la circonscription Poudre-d’Or/Grand-Baie (No 6) fait-elle l’unanimité ? Selon les agents de la circonscription, cette dernière a fait son apparition quelques jours avant le Nomination Day et n’a pas d’expérience en politique. On a appris que la candidate ne montre pas assez de dynamisme sur le terrain et des questions sont posées par des partisans du PTr sur le choix d’une telle candidate par le PMSD. Selon eux, elle pourrait se faire élire grâce à Mahend Gungapersad. Mais des réserves sont exprimées sur cette éventualité.

Aumeer… accouchement aux forceps

Farhad Aumeer, gynécologue de profession et candidat au No 2 sous la bannière de L’Alliance Nationale, a parlé de son métier lors d’un congrès à Vallée-Pitot. « Mo ed bann madam donn nesans, aster mwa mo pe pran nesans dan la politik. Mo espere ki dan No 2 pa pou bizin akousman ar forsep. » Ce qui a provoqué des éclats de rire.

Reza Uteem fustige les traîtres du No 2

Il n’avait pas la langue dans sa poche samedi, au Centre polyvalent de Vallée-Pitot. Reza Uteem a été plus que clair dans ses propos en disant que « sirkonskripsion No 2 pa kontan tret ». Rappelant que lui-même pour ces élections a été très sélectif dans le choix des candidats en demandant personnellement que Nabil Moolna soit son colistier. « Telman mo finn gagn kou dan eleksion presedan, kot monn bizin al regle problem azan, mo finn pli pridan pou sa kanpagn la. Pa blie, mo finn eli antet delis. Pou sa, bizin ki tou kominote aksepte ou. Donc mo finn less mo lanprent dan sirkonskripsion No 2. Nabil, li mo portre dizan de sela. La même fougue d’un jeune qui mène un combat contre l’injustice. Mo finn insiste ki li vinn kandida, li ena mem anvi pou sanzman ek mem konba pou linzistis. Reza Gunny, lui, est un pur-sang MMM. »

Oriflam sa… ou kouler Winner’s

Lors du congrès du MMM samedi à Vallée-Pitot, quand Reza Uteem évoquait autant d’oriflammes et de banderoles orange dans tous les coins de l’île, un des partisans dans la salle s’est exclamé : « Eou la, dimounn ne pli kone si zot an plin kanpagn eleksion ou si sipermarse Winner’s pe fer promosion lor so bann produi fin dane. »