Des banderoles brûlées à Roche-Bois
Des banderoles des principaux partis politiques installées sur un pylône électrique près du centre social de Roche-Bois ont été brûlées dimanche soir. Ce sont des policiers affectés au poste de police de la localité qui ont éteint le feu avec un extincteur. La police a interrogé plusieurs personnes dans les alentours, mais elle n’a pu déterminer l’origine du feu. Une enquête est en cours sur ce cas.

Sam Mathura en campagne pour « vir baz »
L’ancien candidat du MMM à Pamplemousses/Triolet (No 5) Sam Mathura mène campagne actuellement pour L’Alliance Morisien dans cette circonscription, où il anime des réunions avec les candidats de cette alliance. Sa principale cible : Navin Ramgoolam, qu’il qualifie de « rancunier », affirmant que ce dernier se propose de « nommer Nandanee Soornack ambassadrice » s’il est élu. Et de demander de « mettre Navin Ramgoolam dans la poubelle de l’histoire ». Sam Mathura conclura en disant que l’attribution qui lui a été confiée dans cette circonscription est de « vir baz ».

Gâteaux placés incognito dans un lieu de culte
Des fidèles d’un lieu de culte à l’Escalier ont été surpris par la présence d’un sac en plastique noire contenant une trentaine de boîtes de gâteaux et la photo d’un candidat d’un parti politique qui brigue les suffrages dans une des circonscriptions du Sud. Selon un responsable du lieu (50 ans), le sac a été posé incognito à l’entrée samedi soir, alors que les personnes étaient en pleine prière. Ayant peu apprécié ce geste, le quinquagénaire a alerté la police de l’endroit en disant ignorer l’intention de celui qui a déposé le sac.

Rashid Beebeejaun descend au No 2
L’ex-DPM Rashid Beebeejaun est descendu dans la circonscription No 2 (Port-Louis Sud/Port-Louis Central) où il a rencontré ses anciens mandants. Dans un premier temps, il a été aperçu rue Boulevard Rivaltz au Ward IV où en même temps se déroulait une fête pour le Divali organisée par la municipalité de Port-Louis et à laquelle étaient présents les trois candidats de l’Alliance Morisien, Zouberr Joomaye, Abdullah Hossen et Shakilla Jhungeer. Un peu plus tard, Rashid Beebeejaun s’est rendu à une Divali Nite rue du Pouce, à Vallée-Pitot. Les candidats Osman Mahomed de l’Alliance Nationale et Reza Uteem du MMM étaient aussi invités à cette cérémonie.

On lui demande de rembourser sa caution avant les résultats
La candidature d’Alleemun Iswurdut, du Mouvement Travailleurs Mauricien (MTM), dans la circonscription de Grand-Baie/Poudre-d’Or (No 6), est restée sur la touche lors du Nomination Day, et ce car il est venu en retard pour l’enregistrement. Le hic, c’est que ce candidat âgé de 65 ans avait contracté un emprunt auprès de ses proches pour payer sa caution. Ayant eu vent que son nom ne figurait pas sur la liste des candidats, ses proches lui ont donc demandé de rembourser ladite somme. Ce dernier, qui s’est d’ailleurs plaint auprès de la Commission électorale de sa mésaventure, maintient toujours qu’il était arrivé à l’heure pour l’enregistrement de sa candidature le jour du Nomination Day. Alleemun Iswurdut, qui avait choisi l’emblème de la “Pioche”, voulait défendre l’intérêt des petits planteurs.

Nando Bodha fait son bilan au No 16
Le député sortant de la circonscription Vacoas/Floréal (No 16) a eu vent des remarques faites à son encontre selon lesquelles ses mandants ne seraient « pas satisfaits » de ses réalisations dans la circonscription. Bien que le candidat de l’Alliance Morisien se montre bien sélectif au niveau de ses sorties et choisit bien où se rendre pour ses exercices de porte à porte, il veut toutefois convaincre les électeurs du No 16 que, pendant ces cinq ans, il a « beaucoup travaillé » pour la circonscription. Ainsi, sur sa page Facebook, il a posté une liste écrite à la main sur une feuille A4 des projets qu’il a accomplis. Sauf que ses projets concernent surtout sa contribution en tant que ministre et non en tant que député de la circonscription. Ce “post” de Facebook n’a pas manqué d’attirer davantage de critiques.

La Caverne/Phoenix : SAJ et Soodhun ensemble auprès des familles
Sir Anerood Jugnauth, qui limite sa participation à la campagne électorale, se fait cependant un devoir d’être aux côtés de son grand ami Showkutally Soodhun pour des réunions privées chez des familles. Vendredi, le ministre Mentor était à Vacoas pour une réunion avec les candidats de l’Alliance Morisien. Ce n’est pas la première fois que sir Anerood Jugnauth est aperçu aux côtés de Showkutally Soodhun pour des rencontres dans cette circonscription. Showkutally Soodhun de son côté ne chôme pas pour convaincre ses mandants que, même s’il n’est pas candidat, son remplaçant doit être élu à sa place. Le mot d’ordre a été donné aux agents pour être présent à toutes les réunions.