Elena Rioux, secrétaire du Grupman Larkansiel Kreol (GKL), a déclaré que l’association a décidé de se réunir hier « pour défendre nos droits ». « Nu la pu defane nu droit ki nu finn acquis en tan ki kreol, nu droit en tant ki Mauricien ek pu défendre bann droit bane fem kreol », a-t-elle lancé tout précisant que « le GLK soutient Mireille Martin à 200 % ».
La secrétaire de l’association a aussi qualifié de « déplorable » les propos du leader du MSM Pravind Jugnauth envers la nouvelle ministre de l’Égalité des genres. « Aret tap lor la tet Mireille Martin ! Li pas ene poupete ni ene objet. Li fière de ce ki li été. »
Partageant l’avis d’Elena Rioux, Guy Martin, un autre intervenant, a soutenu que Pravind Jugnauth n’aurait jamais dû qualifier Mireille Martin « de député vente à l’encan ». « Où est le respect vis-à-vis des femmes ? Nous condamnons au GLK la façon d’agir de certains politiciens envers les femmes. Nous demandons à Pravind Jugnauth de venir faire des excuses publiques à Mireille Martin ! » Il a rappelé que lors des élections de 2010, les électeurs de la circonscription Port-Louis Nord/Montagne Longue (No 4) avaient soutenu Mireille Martin et qu’aujourd’hui « pas capav laiss vot électoral ale dan poubelle ». « Circonscription No 4 ene zenfan pauvre du développement. Nu soutenir démars Mireille Martin pu integrer l’Alliance de l’Avenir et nu assure li ki nu pu donne li ene coup de main pu la bonne marche de son travail en tant ki minis. Nu bisin remercie le PM Navin Ramgoolam ki finn permettre circonscription la sorti de so misère. »
Le président du GLK Jean-Marie Richard s’est dit heureux de voir autant d’associations réunies pour « témoigner de leur fierté de la nomination de Mireille Martin comme ministre ». Il a qualifié le choix de Mme Martin de « responsable ». « Li finn pren le temps reflexion ki bisin pu fer so choix. » La venue de Mireille Martin va apporter, selon lui, un nouvel équilibre au niveau de la représentation ethnique.
Jean-Marie Richard a salué les deux PPS Aurore Perraud et Kalyanee Juggroo et Joe Lesjongard pour leur travail « remarquable » dans la circonscription No 4. Il a aussi déploré l’attitude de Pravind Jugnauth envers Mme Martin et a soutenu que « le GLK ne peut passer sous silence le manque de respect fait à l’encontre des femmes ». « Les politiciens doivent avoir du respect pour les femmes. On se souvient du traitement indigne qu’avait subi Aurore Perraud à une fonction. Il faut arrêter de faire voir ki couler li fer différence. Je souhaite que, dans le cas de Mireille Martin, Pravind Jugnauth fasse amende honorable en s’excusant en public. »
Le président de GLK a aussi fait état de la promulgation de l’Equal Opportunity Act en soutenant que si c’était déjà le cas, « Mireille Martin et Aurore Perraud auraient pu faire valoir leurs droits ».