Poursuivie en Cour intermédiaire pour avoir agi en tant qu’agent de recrutement pour faciliter l’embauche d’une certaine personne dans un collège d’Irlande alors qu’elle n’avait aucune licence du ministère de l’Éducation pour agir comme tel, la secrétaire de la Beckenham Business School Ltd a été trouvée coupable par la magistrate Niroshini Ramsoondar. L’accusée avait plaidé non-coupable.
Les faits se sont produits en février 2009. Selon les preuves apportées en cour, la Beckenham Business School Ltd était formellement enregistrée en tant que compagnie et l’accusée occupait le poste de secrétaire. Mais ni la compagnie, ni l’accusée n’avaient été enregistrées ou n’avaient reçu de licence du ministère de l’Éducation pour agir en tant qu’agent de recrutement. L’accusée avait concédé en cour qu’elle avait effectué le recrutement d’une certaine personne sans avoir la licence requise mais devait ajouter qu’elle ne s’était jamais présentée comme un agent mais comme la représentante de la compagnie pour agir comme facilitatrice vis-à-vis du collège d’Irlande. Prenant en compte les preuves apportées en cour, la magistrate l’a trouvée coupable de la charge retenue contre elle.