À l’initiative de l’Association Bien-être de Mahébourg, un concours d’élocution a été organisé à l’intention des jeunes de la localité la semaine dernière. Quatre étudiants du MITD ont ainsi été récompensés pour leur prestation.
La discipline, les valeurs morales, les méfaits de la cigarette, de l’alcool, de la drogue et des jeux de hasard : ce sont les thèmes sur lesquels les étudiants ont été invités à s’exprimer. Ce concours, explique Harold Armoogum, président de l’association, fait partie des activités sociales et contribue à la sensibilisation des jeunes.
Les jeunes du MITD ont ainsi eu droit à des ateliers de travail sur les différents thèmes, avant de préparer leur texte pour le concours. Lors de la finale tenue jeudi dernier, quatre d’entre eux ont émergé du lot. Ils sont respectivement : Dunaid Qurreeman (méfaits de la drogue), Luchmee Greewar (alcool et violence domestique), Mansingh Lacchman (méfaits de la cigarette et des jeux de hasard) et Muzammil Beeharry (méfaits de la cigarette et comportement).
Dans son discours d’occasion, Harold Armoogum a rappelé que les jeunes représentent l’avenir. « Aider les jeunes c’est aider la société », a-t-il fait ressortir. C’est la deuxième fois que l’Association bien-être de Mahébourg organise un tel événement. Un travail similaire a également été fait auprès de la section prévocationnelle du collège Hamilton.
Ashraf Caunhye, représentant du MACOSS pour l’occasion, a félicité l’association pour son travail. Pour sa part, Anishta Babooram, présidente du groupe The Rising, a parlé des dangers de la drogue, tout en faisant ressortir la nécessité de modifier la loi pour inclure les drogues synthétiques.