La mort de Gérard Bergicourt, connu pour ses magnifiques interprétations du King Creole, a chagriné plus d’un. Pour lui rendre hommage, sa veuve, Marie-Jeanne Bergicourt, a décidé avec Michel Moreau, un autre grand fan, de relancer l’Elvis Presley Fan-Club à Maurice.
C’est en Côte d’Ivoire que Marie-Jeanne, née Winterberg, a fait la connaissance de son futur époux, Gérard Bergicourt. « J’étais en vacances chez une amie et c’est dans la boîte de nuit Canne à Sucre que j’ai rencontré Gérard. Ça a été un véritable coup de foudre. Nous avions eu 30 ans de vie commune. » Issue elle-même d’une famille d’artistes, entre un grand-père ténor et un oncle violoniste, Marie-Jeanne a d’abord été touchée par la gentillesse, la sensibilité et la spontanéité de Gérard Bergicourt. « J’ignorais qu’il chantait quand je l’ai rencontré, car je fuyais cet univers d’artistes. Mais Gérard était spécial. Il a su m’émouvoir. J’écoutais d’une oreille distraite Elvis Presley, étant surtout une accro d’opéra et de chansons à texte. Gérard m’a fait découvrir une autre ambiance. Il jouait de tout et a même été dans la présélection de l’Eurovision présidée par Corneille en 2005. Lorsqu’il est arrivé en quatrième position, il lui a dit qu’il n’avait plus rien à prouver. »
Michel Moreau souhaite pour sa part relancer le fan-club d’Elvis Presley à Maurice. « C’est au restaurant El Brasero, à Abidjan, que j’ai fait la connaissance de Gérard, quand je l’ai entendu chanter du Elvis. Lorsque j’ai décidé, il y a sept ans, de m’installer à Maurice, j’ai appelé un pote sans savoir que Gérard travaillait chez lui. Quand je lui ai demandé de me donner son numéro de téléphone, il m’a dit : “Attends, je te le passe.” Et depuis, on se faisait un devoir chaque année de célébrer la mort d’Elvis. » Grand passionné, Michel Moreau s’intéresse à tout ce qui se rapporte à son idole. Il a même visité Graceland, la résidence du King, convertie en musée, à Memphis.
« Elvis a révolutionné la musique. Son charisme, sa voix et sa musique restent indémodables. Avec Marie-Jeanne Bergicourt, Claudie Constantin et Jean-Claude Ducasse, on veut regrouper tous les fans pour découvrir de nouvelles voix qui pourront interpréter les morceaux du King et, surtout, faire découvrir sa musique aux jeunes et moins jeunes », avance Michel Moreau. En décembre dernier, une demande a été faite à l’Elvis Presley Enterprise pour que le fan-club mauricien soit officiellement reconnu. « J’ai tous les papiers attestant que notre fan-club est reconnu. Ce sera Jean-Claude Ducasse, ancien président du Racing Club, qui en assurera la présidence. Gérard Bergicourt nous a quittés trop tôt, mais on souhaite aller de l’avant avec ce projet que lui-même avait hâte de voir se concrétiser. » Ceux souhaitant se joindre à ce fan-club peuvent contacter Michel Moreau au 5757-4201 ou par e-mail (elvisfanclub.mu@gmail.com).