Les stalles affichent complet pour cette épreuve principale. Sur un sprint de 1365m, la ligne au départ est d’une importance capitale. On pense que le troisième couloir de Seeking Angelo pourrait être déterminant au décompte final.
Il est évident que les opinions vont diverger pour cette course. On voit difficilement quelqu’un proposer la candidature d’un engagé comme un banco. En regardant cette carte de plus près, on trouve que Wieland a été le plus heureux au tirage des lignes. Ryder Cup est plus ou moins bien loti avec le 4. Les chances de Ryder Cup pourraient diminuer quand on sait qu’il lui est difficile de venir s’imposer quand il ne dicte pas sa loi. Cependant, sa course face à Tandragee la saison dernière est toujours dans les mémoires. Wieland a été longuement entraîné, mais il pourrait éprouver des difficultés à résister à ses poursuivants.
La candidature de Donnie Brasco est privilégiée pour la victoire, lui qui avait quelque peu déçu à sa rentrée. Est-ce l’effet Callow qui en est la cause ? Donnie Brasco, avec une huitième ligne, doit d’abord ne pas être trop en retrait, alors qu’une position cachée sera aussi la bienvenue. Le choix en faveur de Seeking Angelo repose sur son bon numéro et le fait qu’il a été préféré au nouveau King’s Knight. À notre humble avis, Zhan Hu sera plus à l’aise sur 1000m dans cette valeur. Azapel a été trop mauvais à son retour pour qu’on lui accorde une chance. Maestro’s Salute paraît barré par sa ligne. Le nouveau Allenby Park est à voir cette fois, tandis que Bobby Bear peut au plus aspirer à une place. Kalinago devra se reposer sur une course tranquille pour conserver ses chances.