Photo d'archives

Le ministre de l’Intégration sociale et député de la circonscription No 1 (Port-Louis Ouest/GRNO), Alain Wong, réclame une enquête approfondie sur un incendie survenu dans un conteneur de soude caustique à La Tour Koenig. Le sinistre, qui s’est déclaré dans la nuit de mardi à mercredi, a causé un véritable malaise dans cette région résidentielle de la capitale.

« Pour ma part, je prends cette affaire très au sérieux, et malgré mon état de santé, j’ai suivi son évolution pas à pas. J’ai demandé au ministère de l’Environnement de procéder à des tests de l’air pour assurer que tout est normal. J’ai la ferme intention de réclamer une enquête sur cet incendie et je compte m’assurer auprès de la compagnie CMT que de tels produits ne soient plus stockés dans ces lieux pour la sécurité des habitants de cette région », a expliqué le ministre dans un communiqué diffusé par son service de presse hier après-midi.

Alain Wong a récapitulé les démarches entreprises dès qu’il a pris connaissance de cette affaire, soit à 3h mercredi matin. « Depuis, je suis en contact permanent avec les autorités, dont la police, le National Disaster Risk Reduction Centre, sous la supervision de l’Officer-In-Charge, le Commandant K. Servansing, les pompiers et la Santé, entre autres, pour des actions rapides soient prises afin d’assurer, avant tout, la sécurité des habitants de cette région qui ont été incommodés par une odeur nauséabonde et suffocante provoquée par l’incendie », dit-il.

Alain Wong ajoute que « j’assure aussi un contact permanent avec les cadres de la compagnie CMT pour qu’ils assument leurs responsabilités ». Il ajoute : « Toutes les dispositions nécessaires doivent être prises pour que cet incendie n’incommode plus les habitants de La Tour Koenig. » L’intervention du ministère de l’Environnement a été également sollicitée et la compagnie Poly-Eco s’est vue confier la responsabilité d’enlever le conteneur, une fois refroidi, sur le lieu du sinistre pour le placer dans un lieu approprié.