Le Chief Executive Officer d’ENL Hector Espitalier-Noël a présenté son site de recrutement ENL Job’Fair (www.jobfair.enl.mu) hier lors d’une rencontre avec la presse à Moka. Ce portail réunit les offres d’emploi disponibles au sein de l’entreprise et de ses filiales engagées, entre autres, dans l’agri-business, l’hôtellerie et le développement immobilier.
ENL dispose désormais d’un site dédié aux chercheurs d’emploi ou de stage en entreprise accessible à l’adresse www.jobfair.enl.mu. Une présentation du ENL Job’Fair a été faite hier par Hector Espitalier-Noël qui était entouré d’Alan Cunniah, directeur des ressources humaines du groupe, ainsi que du tandem Frédéric de Comarmond-Cyril Quintyn, respectivement General Manager et Strategic & Marketing Manager d’eServices qui a réalisé le projet.
À travers l’ENL Job’Fair, le public pourra prendre connaissance des emplois disponibles au sein du groupe et de ses filiales. Il s’agit-là de plus d’une vingtaine de compagnies, engagées dans des domaines aussi divers que l’agri-business, l’élevage, le développement immobilier, l’hôtellerie, la restauration et les loisirs, l’opération de centres commerciaux, la logistique, le commerce et l’industrie ainsi que les services dans le domaine des TIC.
ENL, excluant Rogers qui est sa filiale depuis quelques mois, compte à ce jour plus de 2 500 employés. Il fait partie des rares groupes d’affaires mauriciens à disposer d’une plateforme en ligne dédiée aux ressources humaines. « Cet outil nous permet d’être encore plus visibles, ouverts et accessibles au public. L’Internet redéfinit les notions de temps et de lieu qui du coup cessent d’être des obstacles à la communication et à l’interaction. Je suis convaincu que le groupe ENL sortira enrichi de cette nouvelle relation de proximité avec les jeunes », a déclaré Hector Espitalier-Noël. L’ENL Job’Fair démontre aussi une volonté d’aller à la rencontre des jeunes talents.
ENL est un groupe dynamique et entrepreneur comme en témoignent les nombreux chantiers en cours dans l’immobilier, l’agriculture, le commerce et l’industrie, l’hôtellerie et la logistique. « Le groupe a besoin de personnes tout aussi dynamiques et créatives pour nourrir cet élan », a souligné le CEO.
Facebook
Les réseaux sociaux viennent par ailleurs donner une nouvelle dimension au networking et au bouche à oreille qui sont des moyens traditionnels pour bâtir des relations. C’est aujourd’hui le moyen privilégié pour atteindre les 15 à 40 ans, voire au-delà. La démarche d’ENL de se rendre plus visible et accessible à ce public ne pouvait donc se passer d’une adresse sur le plus fréquenté des réseaux sociaux à Maurice, à savoir Facebook. L’adresse à retenir est www.facebook.com/enljobfair. Le développeur a optimisé les possibilités multimédias de la plateforme Facebook pour créer le buzz et diriger les Facebookers vers le site Job’Fair. « Nous avons eu recours à un film interactif qui fait participer l’internaute grâce à l’application facebook Connect. Pour en faire l’expérience, il suffit de suivre le lien sur le banner Make It Happen sur la page facebook d’ENL Job’Fair ou d’y accéder directement sur le www.makeithappen.mu », explique Cyril Quintyn.
Par ailleurs, « dans un souci de fairness envers ceux qui n’ont pas accès à Internet, et de transparence, nous garderons ouverts les canaux traditionnels utilisés par tout recruteur et qui incluent les avis dans les journaux et sur les portails de recrutement commerciaux », assure Alan Cunniah. Il ajoute que l’ENL Job’Fair reste cependant un outil privilégié et encourage ainsi les professionnels à s’inscrire et à bâtir une relation avec le groupe. « Même s’ils ne trouvent pas un job immédiatement, leur CV intègre notre base de données et leur visibilité évoluera en fonction du rythme auquel ils interagiront avec nous », a-t-il souligné.