Le ministre des Finances, Xavier-Luc Duval, lancera lundi prochain le Youth Employment Program (YEP) à 10 h 30 à la municipalité de Curepipe en présence des membres de la mairie et des stakeholders. Ce programme de recrutement a été mis en place en début d’année à l’intention des chômeurs âgés entre 16 et 30 ans.
Plus d’une vingtaine d’entreprises seront présentes lundi à cet événement qui bénéficie du concours du ministère des Finances. « Si un jeune n’a pas pu profiter de la journée de recrutement, il pourra passer par le département Welfare de la municipalité afin de s’inscrire. Nous l’orienterons alors vers les entreprises », indique Malini Seewocksing, conseillère du Parti Mauricien Social Démocrate (PMSD) à la municipalité de Curepipe. À ce jour, quelque 2 800 jeunes se sont inscrits au YEP. Le ministère des Finances poursuit l’objectif de permettre à quelque 5 000 jeunes d’obtenir un stage en entreprise d’ici à la fin de cette année.
Rappelons que le YEP propose des stages d’une année en entreprise aux jeunes chômeurs qui se sont inscrits. Durant cette période, ils toucheront une allocation mensuelle durant — le gouvernement y participe à hauteur de 50 %. Toutefois, le montant variera en fonction des qualifications. La contribution mensuelle du gouvernement ira jusqu’à Rs 7 500 pour un jeune titulaire d’une licence et sera plafonnée à Rs 4 000 pour un jeune qui n’a pas de licence.