Le remplacement de l’actuel Employment Service par le National Employment Department est un des points du National Employment Bill qui a été présenté mardi par le ministre du Travail, Sudesh Callichurn, à l’Assemblée nationale. Ce département aura pour tâche, entre autres, de fournir des services d’informations publiques complets et intégrés. Il opérera sous l’égide du ministère de l’emploi.
« Le gouvernement a jugé nécessaire de créer une organisation dotée d’une structure légère et flexible, capable de fournir les services de la manière la plus efficiente et la plus efficace possibles. Plus important encore, la nécessité d’assurer la responsabilisation a été le facteur déterminant dans le choix du statut de la nouvelle organisation », a expliqué le ministre. La mission de ce département sera de servir de vecteur de la promotion de l’emploi dans les secteurs public et privé. Il devra faciliter l’embauche des demandeurs d’emploi et faire en sorte que ces derniers trouvent un emploi conforme à leurs aspirations. Il sera aussi en charge de fournir assistance et conseils en matière de perspectives d’emploi ainsi que de fournir aux employeurs locaux, aux demandeurs d’emploi et aux institutions de formation, des informations sur le marché de la demande et de l’offre de compétences.
Le ministre estime que les fournisseurs d’éducation et de formation doivent être conscients des exigences potentielles du marché du travail pour s’assurer qu’ils offrent une formation adéquate aux individus pour être compétitifs à l’avenir. De plus, la promotion du placement et la formation des demandeurs d’emploi devraient, selon le ministre, « ouvrir une nouvelle perspective aux demandeurs d’emploi potentiels ».
La promotion de la migration de main-d’oeuvre figure également parmi les dossiers confiés au nouveau département, lequel devra se concentrer pour offrir aux citoyens mauriciens des opportunités d’exposition internationale et leur fournir une plate-forme pour le transfert de technologies et de savoir-faire. « Grâce à ce projet de loi, nous proposons un nouveau contrat social à la population, un contrat en vertu duquel nous nous engageons à soutenir nos concitoyens dans leurs efforts pour trouver des emplois répondant à leurs aspirations individuelles. » Dans cette perspective, le ministère aura le mandat d’établir et de mettre en oeuvre des programmes et des projets liés à l’emploi et à la formation.
« Nous nous engageons également à fournir des services d’orientation professionnelle, qui sont les vecteurs clés d’un emploi sûr et durable. Au début de mon intervention, j’ai longuement expliqué l’importance du conseil et de l’orientation professionnelle. Je dois souligner que l’orientation professionnelle et le “counselling” sont les conditions préalables à une carrière réussie », a ajouté le ministre. Des dispositions sont prises pour que le département soit placé sous la responsabilité d’un directeur, qui sera assisté par d’autres fonctionnaires. Le directeur sera responsable de l’administration de la loi, des opérations quotidiennes du ministère ainsi que de la mise en oeuvre des politiques gouvernementales. Le projet de loi prévoit par ailleurs la création d’un comité consultatif national de l’emploi ayant pour mandat de donner des conseils sur les politiques et stratégies d’emploi pour toutes les questions connexes, comme la formation ainsi que les possibilités d’emploi locales et outre-mer.
 
ENFANTS EN DIFFICULTÉ : Élaboration d’une nouvelle stratégie éducationnelle 
Un nouveau Policy Framework and Strategy Document, titré “L’éducation inclusive pour les enfants ayant des besoins d’éducation spéciale à Maurice : des concepts à la réalité”, a été préparé dans le cadre de la réforme scolaire, tel qu’annoncé dans l’allocution budgétaire 2016- 2017. Le document, conforme à l’Objectif 4 du développement durable, préconise un passage du modèle social à un modèle d’invalidité fondé sur les droits pour les apprenants ayant des besoins éducatifs spéciaux. Les objectifs stratégiques incluent : 1) la mise en place d’un comité de coordination de la recherche, composé de représentants d’établissements d’enseignement, d’établissements d’enseignement supérieur, d’hôpitaux et de centres de ressources, pour assurer la qualité de la recherche, des matériaux et de l’équipement développés à cet effet?; et 2) l’établissement d’un partenariat entre l’école et la maison grâce à une formation appropriée des parents, responsabiliser et impliquer les parents dans le processus d’enseignement apprentissage, et faciliter la création d’un environnement agréable pour l’apprentissage dans les écoles, collèges et institutions, ainsi qu’à la maison.
 
DEPUIS JANVIER 2015 : Quelque 1 066 logements construits
Au total, 1 066 logements ont été construits depuis janvier 2015. De ce nombre, 827 logements ont été remis aux bénéficiaires admissibles et 236 seront attribués à court terme. Environ 1 520 autres logements sont en construction. Par ailleurs, 4 184 familles éligibles ont bénéficié de la subvention pour la fonte des dalles et l’achat de systèmes de matériaux de construction.
 
DIVALI : Célébration nationale le 20 octobre
La fête de Divali sera célébrée au niveau national le 20 octobre sur le terrain de football du Mahatma Gandhi Institute, Moka. Les célébrations comprendront : 1) un concert avec la participation d’artistes internationaux et locaux?; 2) une présentation de l’Essence of Divali par un jeu d’étapes?; 3) un festival culinaire?; et 4) une démonstration de “rangoli”. La MTPA organisera un Divali Mela international du 12 au 15 octobre. Dans ce contexte, des concerts se dérouleront respectivement à Chemin-Grenier et Rose-Hill les 12 et 13 octobre tandis qu’un concert national est prévu au Stade Anjalay le 15 octobre. Les célébrités de Bollywood, à savoir Amit Gupta, Shibani Kashyap et Amit Tiwari, se produiront à l’occasion.
 
GOUVERNEMENT : Réforme du Cabinet Secretariat
Dans le cadre de la mise en oeuvre de la stratégie de transformation des entreprises du secteur public, le secrétariat du cabinet sera réorganisé. De plus, un bureau de la transformation des entreprises du secteur public sera créé pour agir comme catalyseur principal du programme de transformation du gouvernement. La restructuration du ministère de la Fonction publique et des réformes administratives est également prévue.