Joseph Michel Fayolle a été traduit en cour intermédiaire, hier jeudi 26 avril. Les dépositions de l’accusé ont été présentées devant la magistrate Ida Dookhy-Rambarun.

Joseph Michel Fayolle est accusé d’homicide involontaire par négligence. Il n’aurait pris les mesures de sécurité nécessaires afin d’éviter le drame qui s’est joué au Domaine Ylang Ylang à Anse Jonchée où une de ses employés, Jayantee Jhugur avait trouvé la mort, tuée par un cerf.

Deux témoins ont été appelés à la barre dont Jean-Claude Gunga, l’ancien Assistant Commissaire de police et le caporal Thumiah de la Criminal Investigation Division (CID) de Rose Belle. Du banc des accusés, Jean Michel Fayolle a exprimé ses regrets et a pésenté ses excuses  » si j’ai fait une erreur, je m’en excuse  »

Joseph Michel Fayolle est défendu par Me Dick Ng Sui Wa. Les plaidoiries ont été fixées pour le 8 juin 2018.

Pour rappel, il est reproché à Joseph Michel Fayolle, qui a plaidé non coupable, de n’avoir pas pris les mesures nécessaires pour que les personnes fréquentant sa ferme soient en sécurité. Le 19 août 2006, un de ces cerfs se trouvant dans la ferme, au domaine Ylang Ylang, à Anse-Jonchée, avait mortellement agressé une de ses employés, Jayanthee, qui avait eu plusieurs côtes fracturées.