Dans le sillage de l’annonce par l’actuel gouvernement d’un amendement à l’amendement de l’Employment’s Rights Act et l’Employment Relations Act, une réunion s’est tenue aujourd’hui entre le ministère du Travail et la confédération syndicale. Celle-ci a toutefois déploré l’absence du ministre de tutelle, Soodesh Callichurn, qui s’est fait représenter par son secrétaire permanent. « Un manque d’égard envers le syndicat », selon Dewan Quedou, président du Mauritius Trade Union Congress (MTUC).