La semi classique du sprint est finalement revenu à Albert Mooney qui s’est montré intraitable dimanche dernier avec à la clé un nouveau class record pour la distance. Le crack de l’écurie Rousset, présenté au summum de sa forme, a démontré qu’il est tout aussi redoutable au finish et relance un tant soit peu son écurie dans la course au titre. Cette journée dominicale a vu l’écurie Perdrau s’offrir un autre doublé après celui de la veille par l’entremise  de Act Of Valor et de l’impressionnant Nordic Warrior. L’écurie Merven et son jockey se sont aussi adjugé un joli coup de deux avec Lion’s Print et Kruger Rand, deux récents vainqueurs. En menant Straight Jab à la victoire, Robbie Burke remportait sa quatrième victoire de ce week-end hippique tandis que les deux autres épreuves sont allées à Foo Kune (Roman Manner) et Allet (Rasheed). Au classement des écuries, c’est la casaque jaune et étoiles mauves qui tient toujours le bon bout mais Gujadhur, qui connait un petit passage à vide actuellement et Rousset n’ont pas encore dit leur dernier mot.
Eskimo Roll et Genuine Leather furent sollicités par leurs jockeys respectifs pour se porter en tête avec pour effet que la course fut lancée sur des bases élevées dès les premières encablures. Genuine Leather devait laisser partir la doublure de l’écurie Gujadhur sur l’insistance de Sunil Bussunt avec Johnny Geroudis plaçant Albert Mooney tranquillement en troisième position. En quatrième position on retrouva François Bernadus, à son extérieur Casey’s War, Gemmayze Street était flanqué de Desert Sheik tandis que Tandragee fermait la marche.
Eskimo Roll lança la course à vive allure et comptait six longueurs sur son plus proche poursuivant Genuine Leather au poteau des 1000m. Sunil Bussunt devait même se retourner pour prendre connaissance de la marge qui séparait sa monture du deuxième alors que les chevaux entamaient la descente.
Avec l’allure qui fut imprimée à la course, Albert Mooney se détendit admirablement et Johnny Geroudis n’en demanda pas mieux. À mi-descente, on vit Tandragee se rapprocher mais fut accompagné dans son action par Desert Sheik qui le garda en épaisseur. À l’avant, Eskimo Roll avait été quelque peu repris par son cavalier avant de remettre une couche à la rue du Gouvernement.
Ayant une parfaite lecture de la course de là ou il était, Johnny Geroudis demanda un premier effort à Albert Mooney qui emmena dans son sillage Tandragee. Genuine Leather n’en pouvait plus, et Jeanot Bardottier dut le contourner pour que sa monture Casey’s War puisse maintenir sa trajectoire.
Eskimo Roll aborda la dernière ligne droite avec une confortable avance mais c’était évident qu’il n’allait pas pouvoir maintenir la cadence. À peine se retrouva-t-il sous la double menace d’Albert Mooney et de Tandragee qu’il jeta l’éponge. Le crack de l’écurie Rousset, qui en avait plein sous les sabots, plaça une accélération meurtrière à 200m de l’arrivée et qui laissa sur pantois Tandragee. Desert Sheik termina sur une plaisante note pour s’octroyer le deuxième accessit devant François Bernadus qui n’a pas démérité et devrait être suivi en cette fin de saison.
Albert Mooney boucla les 1400m en 1.23.50, ce qui constitue un nouveau class record pour la distance. Même si son entourage le préfère sur 1400m voire 1500m, il va sans dire que sur cette forme, il sera un des candidats à la victoire dans la Coupe d’Or le mois prochain. À noter que Sunil Bussunt écopa de 3 semaines de suspension pour n’avoir pas monté Eskimo Roll, qui termina à 18L du vainqueur, à la satisfaction des commissaires. Il devait dans la même foulée recevoir sa feuille de route de l’écurie Gujadhur.