Asfaq Sheik Madura, 21 ans, s’est noyé hier matin dans la baie extrêmement dangereuse de Tamarin. Cet étudiant au Mauritius Institute of Training Development nageait en compagnie de ses amis quand il s’est retrouvé piégé par une grosse vague. Ce drame survient 48 heures après la noyade de Jonathan Steven Lascar dans la baie.
Selon les informations disponibles de sources policières, Asfaq Sheik Madura, habitant Bell-Village, se trouvait à la plage publique de Tamarin hier matin en compagnie de deux amis. Le drame est survenu alors que les trois jeunes nageaient. La victime, prise au piège d’une grosse vague, devait disparaître de la surface de l’eau.
Des éléments de la National Coast Guard affectés dans cette partie de l’île ont très vite déclenché une Search and Rescue Operation après que l’alerte a été donnée. Lors de cet exercice, les secouristes ont bénéficié du soutien de l’hélicoptère de la police.
Selon les informations officielles aux Casernes Centrales, c’est à 12 h 30 que le corps du jeune homme a été repêché par les hommes de la NCG. Son cadavre a été transféré à la morgue pour une autopsie. Selon le médecin-légiste, Asfaq Sheik Madura est mort d’une « asphyxia due to drowning ». Une enquête policière a été initiée sur ce cas de noyade.
Rappelons que dans l’après-midi de dimanche, un groupe de 13 baigneurs s’est retrouvé en difficulté dans la baie de Tamarin à cause des grosses vagues successives. Un d’entre eux, Jonathan Steven Lascar, 20 ans et habitant Plaisance à Rose-Hill, a été emporté par les vagues. Ce n’est qu’après plus de deux heures de recherches menées par des volontaires et des éléments de la NCG que le corps du jeune homme est remonté à la surface.