Environ 100 000 familles mauriciennes, soit un ménage sur quatre, ont bénéficié du soutien financier de la Mauritius Housing Company (MHC) ces 50 dernières années. C’est du moins ce qu’affirme la direction de la compagnie qui célèbre cette année son jubilé.
Créée en janvier 1963 sous l’appellation Mauritius Housing Corporation pour prendre la relève de la Mauritius Agricultural Bank dans la gestion des opérations de prêt-logement, la MHC avait pour principal objectif d’aider le plus grand nombre de Mauriciens à acquérir une maison. Surtout que les cyclones Carol et Alix avaient auparavant causé des dégâts importants aux habitations dans le pays. La corporation commença par construire des zones résidentielles mais l’octroi des prêts pour la construction d’appartements fut interrompu en 1967 du fait que l’objectif visé n’était pas atteint. La corporation réalisa quand même sa meilleure année financière en 1968 en accordant des prêts à des particuliers se trouvant dans le groupe dont les revenus étaient tout juste en dessous de la moyenne.
La MHC a plusieurs réalisations à son actif. Dans les années 70, on relève le lancement d’un projet pilote de construction de six blocs d’appartements à Port-Louis, l’introduction de plans d’épargne-logement en 1972, la réalisation de la phase 1 du projet de La Tour-Koenig sur 25 arpents, la mise en chantier du projet de construction des appartements de Clos Verger, entre autres. Pour les premières dix années d’existence, la corporation avait apporté sa contribution à la construction de quelque 3 000 maisons.
La deuxième décennie fut marquée dès le début par la concrétisation de la première phase du projet Harbour View. Les projets de Happy Valley (Floréal), Bonne-Terre (Vacoas), Suffolk Close et Britannia Park (Vacoas) furent aussi exécutés et suivis de celui de la construction de maisonnettes à Vuillemin.
La MHC fit l’acquisition de son propre bâtiment en juin 1982 de l’Anglo Mauritius Assurance Society Ltd et les années 80 furent marquées par une politique de décentralisation des services, la corporation se tournant vers les régions rurales, l’introduction de prêts bénéficiant d’un support de l’État (1986), du Plan Épargne Logement (1988) et de l’incorporation d’une compagnie publique, la MHC Ltd (1989).
On nota pendant les années subséquentes l’ouverture de plusieurs succursales (Rodrigues, Flacq, Curepipe, Goodlands), la concrétisation du projet de cybervillage en 2003, le lancement du Home Loan Plus Scheme en 2006, du Dreamhome Express Loan Scheme en 2008, du Junior Pel Saver Scheme en 2009 et de l’entrée en opération en 2011 de la phase 111 du projet de logements à Vuillemin.
La certification ISO 9001-2008 et l’obtention du Mauritius Business Excellence Award 2012 ont été les derniers événements du jubilé de la MHC.