Après avoir passé une grande partie de sa vie au Royaume Uni, Gilles Frédéric est revenu à Maurice pour profiter d’une retraite bien méritée et s’adonner plus que jamais à une de ses passions : l’aquarelle. Pour sa première exposition il entend célébrer ce retour au pays natal sous le titre « Mon île aquarelle ». La National Art Gallery présente ses travaux pour la première fois à Maurice du 6 au 13 juillet, au Mauritius Institute. Ayant un lien de parenté au peintre paysagiste Hervé Frédéric, qui a présenté plusieurs expositions ces dernières années, il s’en distingue néanmoins par le médium, le style et peut-être même les thèmes.