La tête d’affiche de cette première édition de The Bridge sera Patrice. Le reggaeman donnera un unique concert le 2 octobre. L’occasion de découvrir ce métis afro-européen, qui s’est construit une solide réputation avec des tubes tels que How do you call it (2002) ou Soulstorm (2005).
Le dernier album de Patrice est aussi atypique que son auteur-compositeur et interprète. En septembre 2013, avec The Rising of The Son, le chanteur avait fait le choix de s’amuser avec son reggae, un style qui lui colle parfaitement à la peau. Il s’était même permis de convier quelques amis stars, à savoir Selah Sue et Cody Chesnutt et Busy Signal. Un sixième album d’une carrière commencée en 1998 avec le Bantu Crew, un groupe d’afro-beat nigérian, qui n’était autre que l’aboutissement d’une recherche identitaire entreprise en 2000 avec Ancient Spirit.