Les travaux dans le cadre de l’enquête préliminaire sur la mort de Stacey Henrisson, dont le corps a été découvert à Plaine Champagne en mai 2012, se poursuivent au tribunal de Flacq. Ce matin le Principal Medical Officer, Maxwell Monvoisin, qui a effectué l’autopsie, a déposé, indiquant qu’une semaine après sa mort la victime avait 319 milligrammes d’alcool dans le sang. Cependant, il attribue le décès de Stacey Henrisson à une asphyxie (smothering), indiquant que la victime, dans un tel état d’ébriété, n’aurait pas été en mesure de se défendre.
L’autopsie fut pratiquée le 13 mai 2012. Au début de son témoignage en cour de Flacq ce matin, le médecin légiste a décrit l’état du cadavre de Stacey Henrisson, qui était enveloppé dans du plastique noir attaché avec une corde en nylon de couleur verte. Le corps lui-même était enroulé dans une couverture en coton. Les mains et les pieds de la victime étaient ligotés dans le dos, au niveau de la hanche, à l’aide d’une seule corde également enroulée autour de son cou par le meurtrier, indique le médecin légiste. Selon le témoignage de Maxwell Monvoisin, Stacey Henrisson avait, une semaine après sa mort, 319 milligrammes d’alcool dans son sang. “She was properly drunk”, a-t-il déclaré.
Par ailleurs, selon les conclusions de l’autopsie aucune blessure n’a été relevée sur le corps de Stacey quant à une éventuelle tentative de celle-ci de se défendre contre son agresseur. Selon le médecin légiste, compte tenu de l’état d’ébriété dans lequel elle se trouvait, il aurait été impossible pour elle de se protéger d’une attaque. Et Maxwell Monvoisin d’indiquer en cour que le meurtrier n’a pas eu à faire usage d’une force conséquente pour la tuer. La cause du décès de Stacey Henrisson est l’asphyxie (smothering).
Les travaux de l’enquête préliminaire se poursuivent cet après-midi avec d’autres témoins.
Rappelons que l’enquête policière avait abouti à l’arrestation du beau-père de Stacey Henrisson, Jayraj Sookur et du chauffeur de ce dernier, Ramdassen Tanny, qui est lui poursuivi devant la Cour intermédiaire sous une charge de « concealing corpse ».
Le cadavre en décomposition avancée de Stacey Henrisson avait été découvert le dimanche 13 mai 2012 dans un ravin en bordure de la route principale à Plaine-Champagne. Dans sa première déposition, Jayraj Sookur avait d’abord raconté qu’il entretenait une relation incestueuse avec la victime et devait par la suite se rétracter. Au début, il avait expliqué à la police que le jour du drame, Stacey Henrisson était ivre et voulait avoir des relations sexuelles avec lui. Il aurait refusé et l’aurait giflée avant qu’elle ne s’évanouisse. Selon Jayraj Sookur, peu de temps après son chauffeur Ramdassen Tanny serait arrivé sur les lieux et il lui avait confié la charge de se débarrasser de la jeune fille. Son complice avait soutenu à la police qu’il n’était au courant de rien et pensait accompagner son patron à Grand-Bassin ce jour-là et que c’est bien après lorsque Jayraj Sookur a voulu se débarrasser du corps de sa belle-fille qu’il a su ce qui se passait.