Le magistrat a objecté à la remise en liberté sous caution du chanteur Sky to Be, de son vrai nom Jean Patrice Kevin Dina, ce mardi 26 mars en Cour de district de Port-Louis.

Le magistrat Kevin Moorghen a estimé que les preuves de la police à l’encontre du chanteur étaient « fiables » et que celui-ci a « tendance à commettre des offenses » compte tenu de ses antécédents avec la justice.

De plus, le magistrat estime qu’une liberté sous caution pourrait permettre au chanteur « de se sauver » à l’étranger grâce à ses contacts étant donné qu’à sa dernière comparution, le chanteur avait soutenu « si mo ti anvi res deor, mo ti pou fini reste ».

Son avocate, Me Anna Ganoo, a affirmé qu’une motion de Bail Review était envisageable. Elle se concertera avec son collègue Me Anupam Kandhai sur la marche à suivre.

Pour rappel, une accusation provisoire de “larceny armed with offensive weapon” est retenue contre Sky to Be. Il est suspecté d’avoir, armé d’un sabre, volé Rs 20 000 d’une station-essence.