Comparaissant ce matin devant le juge Saheed Bhaukaurally, Marjorie Bazerque, qui est mêlée dans une affaire du “Ponzi Scheme”, a été remise en liberté. Elle a cependant eu à verser une caution de Rs 100 000 et à signer une reconnaissance de dette de Rs 500 000.
Arrêtée vers la mi 2013, elle est restée de longs mois en détention. Sa première demande de remise en liberté conditionnelle a été rejetée par le magistrat de la Cour de district. Cette fois, elle a sollicité l’intervention de la Cour suprême. Sa démarche a été présentée par Me Siddartha Hawoldar, qui était assisté de Mes Sanjeev Teeluckdhaarry et Deepak Rutnah. Le représentant du DPP a fait savoir que celui-ci n’objectait pas à la motion.