A l’heure d’opter pour une carrière professionnelle fructueuse, les étudiants qui viennent d’obtenir leur Higher School Certificate (HSC) se tournent vers les divers organismes qui multiplient foires et journées portes ouvertes pour attirer les prochains diplômés. Durant la semaine écoulée et les prochains jours, les opportunités de carrière et les études y relatives font l’actualité de ces étudiants. Si les études à l’étranger sont très prisées, reste qu’au niveau local, l’Université de Maurice a la cote.
Les journées portes ouvertes organisées la semaine dernière démontrent le grand intérêt des élèves mauriciens pour le campus de Réduit, dont les inscriptions en ligne ont démarré hier. L’accès à l’UoM est de plus en plus prisé d’année en année. Une donne qui ne change pas en 2012, malgré la hausse de 10% de frais d’inscriptions effective à la rentrée d’août.
Cette hausse, explique Bella Issur, Acting Assistant Registrar, est indispensable puisque les étudiants à plein temps ne paient pas les tuition fees, ne s’acquittant que des frais d’inscription. Ainsi indique-t-elle, une augmentation de 10% sera appliquée pour la rentrée 2012-2013 effective à partir d’août.
Les inscriptions en ligne sont ouvertes depuis samedi matin et resteront ouvertes jusqu’au 26 mars prochain.
Du 15 au 17 février, bon nombre de school leavers s’y sont rendus en quête d’information pour un meilleur choix d’étude. Un événement qui a connu un succès retentissant si bien que l’administration de l’établissement tertiaire affiche la satisfaction. « Plus de 7,000 school leavers se sont déplacés durant les journées portes ouvertes. C’est un événement incontournable pour chaque aspirant étudiant qui souhaite intégrer notre institution », indique Bella Issur.
Si toutes les informations recueillies sur place se trouvent pour la plupart sur le site www.uom.ac.mu de l’établissement, les journées portes ouvertes « aident et rassurent » dans la mesure où l’aspirant élève est conseillé et accompagné jusqu’au bout par des académiciens. Ces derniers leur expliquent les choses comme elles sont. Ainsi, depuis 5 ans, des fiches indiquant le nombre de credit durant les 5 dernières années sont affichés. A titre d’exemple, le cours de BSc (Hons) Textile and Fashion Design nécessite 4 credit contrairement à 10 en 2008. Il faut savoir qu’un A+ vaut 12 points; un A, 10; un B, 8; un C, 6; un D, 4, et un E, 2 points.
Avant de remplir la fiche d’inscription, Bella Issur demande aux candidats de bien lire le tool kit pour s’assurer de bien suivre toutes les étapes. « Il suffit d’une petite erreur pour que l’application soit rejetée », dit-elle. Par ailleurs, toute une section est dédiée à l’assistance financière proposée par l’Université. Plusieurs autres bourses octroyées par des compagines sont aussi disponibles. « Il suffit de lire et de s’inscrire », indique Bella Issur.
Comme l’année dernière, l’Université de Maurice comptera en août quelque 4,000 étudiants répartis comme suit: 3,300 pour les undergraduate courses et 700 pour les post graduate courses.
La population du campus de Réduit s’élève actuellement à plus de 11,000 étudiants dont  200 Rodriguais et 150 étrangers faisant des stages pour un semestre sur deux.