Photo d'illustration

Un policier mauricien a été condamné à quatre mois de prison avec sursis par le tribunal correctionnel de Versailles, en France, pour avoir fait des propositions à caractère sexuel à une fillette de 11 ans par messagerie électronique, rapporte le journal français Le Parisien, le 6 novembre.

Le Mauricien, âgé de 35 ans, a été piégé par la famille de la fillette. Cette dernière avait été approchée par l’accusé en pleine rue, le mercredi 30 octobre. Le Mauricien a demandé son numéro de téléphone à la fillette, qui le lui a remis.

Le trentenaire a, par la suite, adressé plusieurs messages à l’enfant. Le beau-père de la fillette devait toutefois comprendre la supercherie et a ainsi piégé le policier en poursuivant la conversation électronique.

Le Mauricien a, dès lors, envoyé des photos indécentes et des propositions sexuelles à la fillette, selon l’enquête rapportée par les médias français.

Par la suite, le beau-père – se faisant toujours passer pour la fillette – a donné rendez-vous au Mauricien le samedi 2 novembre à Plains-Champs, à Louveciennes, Yvelines, dans la proche banlieue Ouest de Paris.

« Très actif ».

Entre-temps, le parrain de la fillette devait prévenir la police qu’ils avaient piégé un pédophile. Le suspect a été arrêté dans les alentours du lieu de rendez-vous par des policiers en patrouille.

Le Mauricien avait été placé en garde à vue au commissariat de Saint-Germain-en-Laye, à environ 19 km du centre de Paris.

« C’est un policier mauricien, marié, qui séjournait à Paris pour mettre en place une procédure de procréation médicalement assistée », cite une source à Le Parisien.

Le Parisien indique que le suspect « n’a aucun antécédent judiciaire », mais « est très actif sur les sites de rencontres », multipliant « les demandes de relation sexuelle avec de jeunes femmes majeures », comme l’a établi une enquête policière.

Face à la justice, le Mauricien a été inscrit au fichier des délinquants sexuels et doit rentrer dans son pays dans les plus brefs délais, indique le média français.