Les opérations à la gare de Rose-Hill ont été chamboulées, ce lundi, en raison d’une énième déviation. Résultats : les bus desservant les hautes Plaines Wilhems (Vacoas, La Marie, Ollier…) ne passent pas par la gare.

Les passagers d’autobus n’ont, à l’heure de la rédaction du texte, pas été informés de ces changements, qui causent de nombreux inconvénients. En effet, certains d’entre eux confient au lemauricien.com avoir attendu le bus pendant plus d’une heure sur la gare avant d’être informés qu’ils devaient, en fait, se rendre en face de la Maubank, sur la route royale. Là, sur une double ligne jaune a été installé un arrêt d’autobus. Des policiers postés ici et là tentent tant bien que mal de réguler la circulation.

« Sa proze-la pa’nn bien kalkile », regrette un receveur exaspéré par le capharnaüm. « Nous ne savons pas trop ce qui se passe. On ne fait que donner un coup de main ». Approchés, les receveurs des différentes compagnies d’autobus semblent tout aussi perdu.
La Compagnie Nationale de Transport indique, elle, qu’il s’agit d’une déviation et que « pena okenn sousi ziska ler, okenn konplint pa finn anrezistre ».

A noter qu’un autre arrêt d’autobus a été improvisé à l’entrée de la gare.

Mise à jour :

  • Le responsable de communication chez Rose-Hill Transport (RHT), Gerard Manuel, nous indique que « il est impossible de prévoir précisément les temps d’attente sur les déviations ».
  • Un des soucis rencontrés, souligne Gerard Manuel, est le fait que « les routes de déviations sont obstruées par des véhicules qui refusent de faire de la place pour les bus qui doivent quelquefois rebrousser chemin ».
  • Les déviations, apprenons nous, seraient dues aux travaux du métro express qui auraient endommagé un tuyau