Les nuages gris noircissent au dessus de Cottage en ce début de soirée. Pour le moment, des pluies fines amenées par le cyclone Cilida arrosent de temps à autre la région. Mais les habitants restent sur leur garde. « Nous ne dormirons pas cette nuit », confie Mme Mohit, qui vient à peine de terminer le nettoyage de sa maison après que celle-ci a été inondée le lundi 10 décembre.

Les murs portent encore les traces des eaux boueuses qui avaient subitement envahi cette localité du nord de l’île. En quelques minutes seulement lundi dernier, les habitants ont vu l’eau s’accumuler jusqu’à hauteur de taille. Ce n’est pas la première fois que la région connaît des inondations, mais c’est la première fois que l’eau monte d’une manière si violente.

Chez les Joyram, tous les meubles ont été surélevés. La télévision repose sur une table à manger, le réfrigérateur sur des pintes en bois et le lit sur des briques. En dehors, le père de famille bricole une prise électrique avec des outils qu’il vient à peine d’acheter. On se prépare au pire. Lundi dernier, cette famille s’était retrouvée emprisonner par l’eau à l’intérieur de leur maison. Le père de famille, qui rentrait lui du travail, avait dû briser des vitres et tordre des barreaux pour libérer les siens. « Pa pou ena Nwel sa lane-la », lâche-t-il dans son salon réaménagé.

Plus loin chez les Geerdharry, le réfrigérateur se trouve toujours sous la varangue. La famille a fait quelques provisions pour la nuit, en attendant les pluies d’une manière résignée. Le même sentiment habite les Mohit, qui ont vu tous leurs meubles en bois être endommagés par les eaux. Que pourront-ils faire désormais face aux intempéries?

Plus tôt cet après-midi, la National Emergency Operations Command s’est réunie pour revoir les opérations d’évacuation à travers l’île et dispenser quelques conseils à la population. Car le cyclone Cilida se rapproche dangereusement de Maurice et de Rodrigues. Port-Louis devrait d’ailleurs passer en alerte 3 dès demain.

En attendant à Cottage, on espère simplement que le cyclone ne fera pas trop de dégât, même si tous se préparent au pire.