Rodrigues a également participé à l’exercice de simulation de tsunami dans le cadre de l’Ocean Wave 2018. Un exercice qui s’est étendu à travers l’océan Indien ainsi que 23 autres pays bordant la région.

La simulation a débuté à Anse aux Anglais mardi, et s’est poursuivi ce matin à St François, Pointe Cotton et Rivière Coco.

L’objectif : évaluer et améliorer l’Indian Ocean Tsunami Warning and Mitigation System afin de minimiser les pertes en cas de tsunami.