Le président mauricien Kailash Purryag, qui effectue une visite d’État en Inde depuis le 3 janvier, a évoqué hier la création d’une Université de l’océan Indien lors d’une rencontre avec le ministre indien des Affaires étrangères, Salman Khurshid. C’est ce qu’a appris Le Mauricien de sources officielles. Les deux hommes ont passé en revue une série de questions visant à consolider la relation entre les deux pays et entre les pays de la région.
La création d’une université de l’océan Indien était proposée par l’Inde lors de la 12e réunion ministérielle des pays de l’IOR-ARC (Indian ocean rim- Association for regional cooperation) qui s’est tenue à Gurgaon, en Inde, du 28 octobre au 3 novembre derniers. Le ministre Khurshid devait aussi parler de l’intérêt de la Grande Péninsule à renforcer les liens entre les pays littoraux de l’océan Indien en utilisant comme plateforme l’IOR-ARC.
Lors de leur rencontre, M. Purryag et M. Khurshid ont également discuté de la piraterie dans l’océan Indien et ont décidé d’une intensification des actions pour la contrer. Pour rappel, Maurice a mis en place un tribunal pour juger les pirates et, de son côté, l’Inde a intensifié ses patrouilles dans la région. La Grande Péninsule s’est engagée à libérer plus de 30 Indiens capturés par les pirates.
Kailash Purryag et Salman Khurshid ont aussi exploré des avenues de coopération dans le secteur du commerce et de l’investissement.
Maurice a renouvelé sa volonté de partager les informations en matière de taxe avec les autorités indiennes. Le pays a aussi réitéré son soutien à l’Inde en vue d’un siège permanent au conseil de sécurité des Nations unies.
Kailash Purryag, qui a quitté le pays le 2 janvier à la suite d’une invitation officielle du gouvernement indien, a déjà rencontré son homologue, le Président Shri Pranab Mukherji, ainsi que le Premier ministre indien Manmohan Singh, le leader du Lok Sabha Smt. Meira Kumar, le vice-Président indien Shri. Hamid Ansari et le ministre d’État des Affaires étrangères, Smt. Preneet Kaur.
Kailash Purryag est aussi l’invité d’honneur à la 11e édition du Pravasi Bharatya Divas (PBD), qui se tiendra à Kochi du 7 au 9 janvier. Le thème central cette année est Engaging diaspora : The Indian growth story.
Le président Purryag recevra le PBD Samman. Il sera le 5e mauricien à recevoir cette haute distinction après l’ancien président sir Anerood Jugnauth, les anciens vice-Présidents Raouf Bundhun et feu Angidi Chettiar, et le Premier ministre Navin Ramgoolam.
En outre, il est prévu que M. Purryag se rende à Bihar sur les traces de ses ancêtres. Lors d’une conférence de presse à Port-Louis pour annoncer cette visite d’État, le ministre des Arts et de la Culture, Mookhesswur Choonee, qui fait partie de la délégation présidentielle, devait indiquer que M. Purryag entame des recherches sur ses origines indiennes. À cette même conférence de presse, le Haut commissaire indien à Maurice, T. Seetharam, devait rappeler que c’est après dix ans qu’un Président mauricien est officiellement invité en Inde par le gouvernement Indien. La dernière visite remonte à 2002, devait-il préciser.