Le collège Royal de Curepipe célébrera son centenaire en janvier prochain. Le 13, une série d’activités sera organisée pour commémorer cet événement important dans l’histoire de ce collège. Le Premier ministre et d’autres personnalités de marque sont invités.
Tout a commencé pour le collège Royal durant la période française, alors appelé Collège national. Situé à Port-Louis, il obtient le nom de Royal College Of Mauritius après la prise de l’île par les Anglais. Une annexe fut ouverte à Curepipe en 1871, mais c’est en 1913 que le collège est construit avec un style britannique qui s’apparente au Buckingham Palace. Un monument aux morts est situé devant l’entrée est dédié aux soldats britanniques et français de la Première Guerre mondiale. C’est en 1913 que le collège Royal de Curepipe est complétée et il est inauguré le 13 janvier 1914. L’édifice fut agrandi à plusieurs reprises par la suite pour pouvoir accueillir un nombre grandissant d’étudiants. Il conserva toutefois son architecture d’origine.
Le collège Royal de Curepipe est classé comme patrimoine national sous le Schedule du National Heritage Fund Act 2003. De nombreuses personnalités ont fréquenté le collège, notamment Sir Seewoosagur Ramgoolam, le Dr Maurice Curé, Sir Gaëtan Duval, le Cardinal Jean Margéot, le père Henry Souchon, Robert d’Unienville, Philippe Forget ou encore le Premier ministre, Navin Ramgoolam.
Plusieurs activités sont prévues pour la journée du 13 janvier 2014: le lancement d’un Commemorative First Day Cover, pour lequel un Time Tunnel sera installé et consistera en un parcours d’archives de photos d’antan du collège. Une présentation d’un nombre restreint d’anciens élèves qui ont particulièrement brillé dans leur carrière respective aura lieu dans le Hall of Fame. Les invités pourront également visiter Memorabilia, une exposition d’objets divers ayant trait à la vie du collège sur cette période de 100 ans, avec une collection unique de souvenirs les plus représentatifs du collège Royal de Curepipe. La mise en terre d’une plante endémique par le Premier ministre et le ministre de l’Education est prévue. Pour le plus grand bonheur des futurs RCC boys, le Sealing of the Time Capsule sera effectué. Il s’agira de la mise en terre d’un Time Capsule qui sera mis sous scellé et contiendra des objets contemporains. Le Time Capsule sera recouvert dans 50 ans, en 2064.
Un dispositif de jeux de lumières est uassi prévu. Ainsi, la façade du bâtiment sera illuminée de couleurs pour un spectacle d’une durée de 10 jours. Les membres organisateurs sont Narain Dabee, représentant du ministère de l’Education, Chitra Awootar, Rectrice du RCC et son adjoint, Mr Suren Oodit, Irshad Mallam-Hassam, président du Comité d’organisation de « RCC 100 Years Celebration », Harmon Chellen, président de la PTA du Collège, la Old Royals Association et le Corps Professoral et Etudiants.