Un pâtissier qui n’a pas respecté les conditions imposées par la Cour intermédiaire après un cas de vol purge depuis quelques jours une peine de prison d’une durée de six mois. Âgé de 38 ans, cet habitant de Vallée-Pitot avait bénéficié d’une liberté conditionnelle de deux ans dans un jugement rendu le 27 mars 2012, après avoir versé une caution de Rs 3 000.
Le 16 mai de la même année, il avait une nouvelle fois été interpellé par la police, cette fois-ci pour une affaire de possession d’héroïne. Condamné à une semaine de prison pour ce délit, il a de plus été traduit en Cour intermédiaire pour non-respect des conditions imposées pour sa libération.