Un comité du bicentenaire de l’arrivée de Jean Le Brun (18 mai 1814) travaille sur un programme de célébrations pour marquer d’une pierre blanche cet événement et faire valoir l’oeuvre éminemment émancipatrice de cet homme de Dieu en terre mauricienne. Mais qui est donc cet homme ?
Pionnier de I’éducation gratuite à Maurice, Jean Le Brun pourrait, dans une certaine mesure, être comparé à Charlemagne, roi des Francs qui instaura I’école obligatoire en Europe et qui est considéré comme le père de I’instruction ouverte à tous. Mais qui aujourd’hui à Maurice connaît encore Ie nom du Révérend Jean Le Brun, instituteur et ami des gens de couleur ?
Nous sommes en mai 1814. L’île Maurice appartient depuis un peu plus de trois ans aux Anglais. Sir Robert Farquhar, le gouverneur de l’époque, est conscient de l’importance de l’éducation des personnes défavorisées. Sous son impulsion Ie Révérend Jean Le Brun débarque à Port-Louis Ie 18 mai. Âgé de 24 ans, bilingue français-anglais, Le Brun est envoyé par la Société missionnaire de Londres. Premier missionnaire protestant à arriver sur l’île, Le Brun est également le pionnier de l’éducation gratuite à Maurice. En effet, quelques semaines seulement après son arrivée, il ouvre une première école à Port-Louis. L’année suivante plusieurs autres établissements seront inaugurés dans d’autres régions de l’île. En même temps qu’il fait construire des chapelles, Jean Le Brun ouvre des écoles gratuites dans les mêmes quartiers. Ainsi, Le Brun est le premier à offrir aux gens de couleur l’instruction académique et l’instruction religieuse, alors que les lois d’exception frappent encore cette partie de la population. Même si c’est de manière discrète que le Révérend Le Brun oeuvre pour l’émancipation des esclaves, notamment en veillant à ne pas faire de distinctions de classes, il est considéré par beaucoup comme révolutionnaire et compte de nombreux détracteurs. Raison pour lesquelles peut-être, 200 ans plus tard, l’oeuvre de Le Brun reste encore largement méconnue alors qu’il est un des personnages clé de l’histoire mauricienne.
Ouvrages réédités et exposition itinérante
Pour marquer le bicentenaire de son arrivée à Maurice et afin de mettre en perspective un pan important de l’histoire collective de Maurice, deux livres retraçant la vie de Jean Le Brun sont en cours de réédition par le Mahatma Gandhi Institute (MGI). II s’agit de :
– « La Vie du Révérend Jean Le Brun, fondateur de l’instruction gratuite à Maurice », écrit en 1865 par Evariste Vanmeerbeeck, un contemporain de Jean Le Brun.
– « L’oeuvre du Révérend Jean Le Brun à l’île Maurice » écrit par Rivaltz Quenette en 1982.

Par ailleurs, une exposition itinérante circulera entre fin avril et juin dans toute l’île. Elle présente en quinze tableaux l’oeuvre de Jean Le Brun, mais aussi le contexte historique de son engagement et l’Église Presbytérienne de Maurice dont il est le fondateur.
Appel au public à contacter le comité du bicentenaire
Toute personne intéressée par les livres et l’exposition ou qui aurait des documents et informations concernant Le Brun est priée de prendre contact avec le comité du bicentenaire : tél : 697 8394 ou e-mail : bicentenairejeanlebrun@intnet. mu.
Un Flash Info dans les paroisses pour Pâques
Un flash info spécial Jean Lebrun sera distribué dans les paroisses de l’Eglise presbytérienne pour Pâques. Le Flash Info servira de guide pour l’exposition.
Par ailleurs, des cultes spéciaux seront organisés dans les différentes institutions presbytériennes de l’île jeudi et vendredi dans la soirée et le dimanche de Pâques dans la matinée. Pour des informations plus précises, veuillez téléphoner au 697-8394.
 Signalons que l’Église presbytérienne de Maurice a un nouveau Modérateur (chef spirituel) en la personne du Pasteur France Cangy depuis ce mois