En ligne avec la compensation salariale fixée à Rs 360 pour tous les employés, le gouvernement accordera une compensation aux pensionnaires. Et dès janvier, la pension de vieillesse ainsi que la pension pour les veuves et les handicapés passe à Rs 5,810. Une hausse de Rs 360 sur les Rs 5,450 actuelles, alignée sur le taux d’inflation comme pour les travailleurs. C’est ce qu’a annoncé le ministre du Travail, hier, animant aux côtés de Leela-Devi Dookun-Lutchoomun, Fazila Jeewa-Daureeawoo et Eddy Boissézon, la conférence hebdomadaire de l’Alliance Lepep. Soodesh Callichurn avance également que si le rapport du New Wage Consultative Council est à l’étude au Conseil des ministres, il ne sera amendé que pour des améliorations en marge de l’introduction du salaire minimum qui deviendra une réalité sous peu. Le but du gouvernement étant, dit-il, “d’éradiquer l’extrême pauvreté à Maurice et de contribuer à la paix sociale.”