Le président de la République par intérim, Barlen Vyapoory, initié à l’art de la calligraphie chinoise samedi

Le président de la République par intérim, Barlen Vyapoory, a donné le coup d’envoi officiel des célébrations du Nouvel an chinois samedi dernier au Centre culturel chinois (CCC), à Bell-Village, en inaugurant une exposition sur la calligraphie chinoise ancienne. Cette exposition internationale itinérante reflète, selon l’ambassadeur chinois à Maurice, Sun Gongyi, « la beauté et le charme unique de la culture chinoise ». L’exposition est visible jusqu’au 26 février.

Le vernissage de cette exposition a eu lieu en présence d’artistes chinois, en l’occurrence Chen Zhenlian, Pan Wenhai et Gao Qingchun, qui ont fait le déplacement pour l’occasion. Au total, le visiteur pourra admirer 39 panneaux de calligraphie chinoise ancienne présentant des poésies chinoises, des extraits d’anthologies ou d’autres travaux de recherches. Ils auront aussi l’occasion d’admirer le résultat du travail minutieux des artistes ayant fabriqué des sceaux et y ayant inscrit des poésies en calligraphie chinoise.

La cérémonie de samedi était marquée par une démonstration d’artistes chinois. Par la suite, les invités de marque présents, dont Barlen Vyapooree, l’adjoint au commissaire de la haute commission indienne à Maurice, K. D. Dewal, et l’adjoint au lord-maire, Eshan Ismael Mamode, se sont essayés à cet art millénaire sous les yeux des experts, de ceux de l’ambassadeur de Chine à Maurice, du directeur du CCC, Song Yanqun, et de membres du public.

Les artistes également experts dans leur domaine ont auparavant animé deux conférences sur la calligraphie chinoise : une la veille au Mahatma Gandhi Institute et l’autre durant la matinée de samedi, au CCC.

Inauguration de l’exposition consacrée à la calligraphie chinoise au Centre culturel chinois, à Bell-Village, samedi

Ces trois artistes occupent des positions importantes au sein de différentes sociétés et associations de calligraphes en Chine. Ils sont aussi chercheurs et animent des conférences dans des universités chinoises. Tous les trois ont participé à des expositions nationales et internationales.

L’organisation de ces événements autour de la calligraphie chinoise a été rendue possible grâce au CCC avec le soutien du ministère des Arts et de la Culture, de la China Federation of Literary and Art Circles, de la China Calligraphers Association, de la China Literary and Art Critics Association et de la Chinese Fine Arts Association de Maurice.

Par ailleurs, l’ambassadeur de Chine à Maurice donnera une réception ce mardi au Trianon Convention Centre pour marquer le Nouvel an chinois, qui sera cette année l’année du cochon.