La station météorologique de Vacoas appelle à une vigilance continue face à la présence de la masse nuageuse qui couvre l’ensemble de l’île depuis hier. En effet, si celle-ci qui a généré des pluies conséquentes à l’île de La Réunion, elle a perdu un peu de son énergie. Mais le moindre triggering effect, telles les conséquences des effets néfastes de la chaleur solaire (insolation), pourrait générer des averses à caractère orageux cet après-midi sur l’île, avertit Mamade Beebeejaun, directeur de la Météo.
Des trombes d’eau se sont abattues sur l’île soeur, causées par cette masse nuageuse associée à la zone d’instabilité. La station météo de Vacoas souligne la rapidité avec laquelle celle-ci s’est déplacée de l’ouest à l’est pour atteindre nos côtes hier durant l’après-midi. Ce faisant, cette masse nuageuse n’a pas eu le temps nécessaire pour se réorganiser et gagner suffisamment d’énergie pour délivrer la pluviosité conséquente et généralisée qui était anticipée hier. Mais comme le précise Mamade Beebeejaun, le moindre facteur provocateur pourrait rapidement changer la donne car l’humidité dans l’air pourra à tout moment accélérer le processus d’insolation, ce qui pourrait donner lieu à des nuages porteurs d’orages et de grosses averses. Il est ainsi vivement conseillé au public de faire montre d’une vigilance à toute preuve épreuve, étant donné les caprices de Dame Nature, alors que les prévisionnistes de la station météo restent sur le qui-vive. À tout moment, une région peut voir des inondations soudaines, d’où la consigne de se tenir informé de la situation à travers les médias et le site internet de la station météorologique de Vacoas, metservice.intnet.mu, explique le directeur
Si les pluies conséquentes annoncées hier n’étaient pas généralisées, elles ont quand même provoqué des accumulations d’eau dans le Nord, notamment à Triolet. D’autres régions ont été copieusement arrosées (voir relevé de pluviométrie de 10 h hier à 10 h ce matin). Des pluies intermittentes sont tombées dans certains endroits durant la journée.
Suite aux prévisions de la Météo, le National Disaster Risk Reduction & Management Centre (NDRRMC) réitère la prudence au public. Le NDRRMC, qui dit suivre la situation de près et agir en conséquence, conseille de prendre les précautions d’usage comme ne pas s’approcher des rivières en crue et des accumulations d’eau, ne pas se hasarder près des endroits inondés, garder les enfants à l’intérieur, ne pas s’aventurer près des collines et des montagnes ou encore d’éviter les passages et parkings souterrains. Dans les endroits à risques d’inondation, il est conseillé de mettre ses biens hors de portée des eaux montantes, surtout les équipements électroménagers, d’avoir une radio à portée de main et d’être à l’écoute des consignes des autorités, de préparer un sac contenant des effets essentiels tels que des documents, médicaments, entre autres. Au cas où l’eau continue de monter rapidement, il est vivement conseillé de se diriger vers des endroits en hauteur. Pour les automobilistes et usagers de la route, la vigilance doit être redoublée. Il est conseillé aux automobilistes d’allumer les phares, de respecter les distances de sécurité et d’éviter les endroits inondés et les accumulations d’eau.
Face aux possibilités de glissements de terrain dans les régions à risques, surtout à Chitrakoot, Quatre-Soeurs et Vallée-Pitot, les autorités invitent les habitants à prendre les précautions préliminaires.