Dans la série de documents rendus publics au moment de la lecture du discours du Budget 2017/18, il y en a un qui est consacré à un plan stratégique, s’étendant sur trois exercices financiers jusqu’à 2019/20. Dès le début de son discours au paragraphe 16, le ministre des Finances s’est référé à ce plan qu’il a qualifié d’évolutif (rolling) de trois ans en trois ans. Ce plan a pour but de permettre la réalisation des objectifs socio-économiques à moyen et à long terme, notamment la création d’emplois grâce à une croissance plus élevée, le rehaussement de la qualité de la vie, l’investissement massif dans les infrastructures et un nouvel ordre social. Et, en fin de piste, se trouve Vision 2030 dont l’objectif suprême est de mener Maurice au statut de « inclusive high income country.»