La Chinoise Chen Lei est le nouveau DTN du tennis de table mauricien. Arrivée de son pays natal il y a quelques jours, la technicienne a déjà pris ses marques au Centre national à Beau-Bassin, où elle a eu une réunion de travail avec les représentants de l’Association mauricienne de tennis de table (AMTT).
L’AMTT se félicite de l’arrivée de la Chinoise, qui pourra aider son encadrement technique. « Nous aimerions remercier le ministère de la Jeunesse et des Sports (MJS), qui a facilité la venue de la nouvelle DTN », fait ressortir l’entraîneur national, Rajessen Desscann.
Il faut savoir que le MJS a fait une demande auprès de l’ambassade de Chine à Maurice, qui a par la suite activé les démarches afin de faciliter la venue de la technicienne. « Elle semble connaître beaucoup sur le tennis de table », avance l’entraîneur.
Chen Lei a déjà effectué une prise de contact avec Rajessen Desscann et le secrétaire général de l’AMTT, Vimal Basanta Lala, mercredi après-midi. « C’était une réunion positive. Nous voulions connaître ses objectifs et nous lui avons présenté les nôtres. » Elle a aussi rencontré les pongistes de la sélection nationale jeudi.
Elle devra donc prêter main forte à l’encadrement technique dans le cadre de la préparation d’objectifs à court et long termes. « Cette année, nous avons misé sur les Jeux de la CJSOI. Ensuite, à moyen terme, il y aura les championnats d’Afrique. » Mais la Chinoise a également pris connaissance de l’objectif majeur de toute fédération locale : les JIOI 2019. « Elle sera en poste pendant un an, mais son contrat pourra être renouvelé. »
Elle aura l’occasion de voir le niveau de ses futurs ouailles dès ce week-end, avec le Beryl Rose Open, au centre national. « Elle les verra en action pendant une compétition. Ensuite, elle commencera à s’occuper des entraînements. »
Selon le technicien mauricien, Chen Lei a déjà été informée du système scolaire et du rythme d’entraînement des joueurs. « Elle sait qu’elle devra travailler selon les contraintes imposées par l’école », explique encore Rajessen Desscann.
Ce dernier se dit convaincu que la présence de Chen Lei aidera les pongistes à rehausser leur niveau. « Elle saura pousser les joueurs à donner le meilleur d’eux-mêmes. Elle suivra des séances, puis pourra apporter des changements au programme d’entraînement. »