Les auteurs réunionnais Hélène Aky et Sulliman Issop publient Encre de lave. Un livre ayant pour sous-titre Chinois Réunionnais et Mauriciens. Cet ouvrage retrace l’itinéraire des immigrants venus de l’Empire du Milieu, jusqu’à leur installation sous nos latitudes.
Déçus du mauvais traitement reçu sur les plantations agricoles, les laboureurs engagés chinois les abandonnent après leur arrivée dans Les Mascareignes en 1843. Ils ont refusé de se soumettre au régime engagiste. Ces réticences sont manifestées à La Réunion et à Maurice. Cependant, certains demandent l’autorisation de résider et d’exercer un commerce. Commence alors le colportage et la vente de produits alimentaires. Le même comportement est adopté à Maurice. Les engagés chinois délaissent les exploitations cannières pour se lancer dans le commerce.
C’est une fabuleuse aventure que retracent Hélène Aky (présidente de l’association culturelle Chine-Réunion) et le journaliste Sulliman Issop dans Encre de lave. Un ouvrage historique ayant pour sous-titre Chinois Réunionnais et Mauriciens. Ce livre propose non seulement des informations sur une installation sous les tropiques, mais constitue également un retour aux sources. Une remontée du cours des courants migratoires vers les provinces de Quangdong et de Fujian.