Entre Dexter et Les Experts, la réalité reprend ses droits sur la fiction, sur le monde virtuel. Nous sommes face à notre triste condition : celle d’un peuple sans repère et probablement pétri de frustrations. Épais brouillard d’incompréhension. J’aimerais bien voir des rais de lumière le traverser. Comprendre pourquoi. Pourquoi la violence est montée d’un cran. Je ne m’attarderai pas sur les détails scabreux. Très peu pour moi, merci. À la rigueur, les développements de ces affaires. Beaucoup d’encre a déjà coulé.