Un atelier de travail se tiendra le mardi 16 juin à La Cannelle au Domaine Les Pailles pour l’élaboration d’un Energy Efficiency Building Code Compliance Scheme (EEBCCS) et la formulation d’un rapport initial dans le cadre du projet visant à supprimer les barrières entravant l’efficacité énergétique et la conservation d’énergie dans les bâtiments et les industries.
L’initiative revient au ministère de l’Énergie et des Services publics, au ministère des Infrastructures publiques et du Transport routier, et au Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD). Une soixantaine de participants venant des secteurs public et privé sont attendus.
Econoler, consultant de renommée internationale se spécialisant dans la conception, la mise en oeuvre, l’évaluation et le financement de programmes et de projets d’efficacité énergétique, est le soumissionnaire retenu pour développer l’EEBCCS dans le cadre du projet qui bénéficie de l’assistance du Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) et de SIDS-Dock.
L’objectif de l’atelier est de familiariser les participants à la firme Econoler, l’EEBCCS et au projet global. Autre but : mobiliser les stakeholders afin de recueillir leurs commentaires sur l’ébauche du rapport initial.
Le projet visant à supprimer les barrières entravant l’efficacité énergétique et la conservation d’énergie dans les bâtiments et les industries, signé en 2011, est financé à hauteur d’un million de dollars par le gouvernement du Danemark sous le mécanisme SIDS-Dock. Le ministère de l’Énergie et des Services publics est responsable de la mise en oeuvre du projet. Sous le projet d’efficacité énergétique, le ministère des Infrastructures publiques et du Transport routier est responsable pour développer des codes et des règlements additionnels pour l’efficacité énergétique dans les bâtiments et de stimuler les services et la technologie d’efficacité énergétique dans le secteur du bâtiment. Ils comprennent le développement d’un EEBCCS, la formation, le développement de logiciel, l’examen et la certification des assesseurs énergétiques.