Dix conseillers sont actuellement en formation pour huit semaines dans le cadre de la mise en opération en septembre de « Helpline Mauritius » dédié aux enfants et jeunes en difficulté souhaitant s’entretenir avec un conseiller en ligne. À l’initiative de l’ONG Halley Movement, ce service gratuit proposera une ligne verte, le 134, des conseils par courriel et le chat instantané via le portail www.helplinemauritius.org à l’intention des Mauriciens et Rodriguais.
La formation, qui leur permettra de développer des compétences en matière de counselling, comprend des sessions théoriques et pratiques. Les participants ont été retenus après un exercice de screening et des interviews et sont qualifiés notamment dans les domaines du counselling, de la psychologie, du travail social, de la sociologie, entre autres. Ils recevront une formation de huit semaines sur le fonctionnement du service, l’informatique, le code de service de conseils en ligne, l’éthique, le code de conduite, la confidentialité et les lois mauriciennes comme la Child Protection Act et la Data Protection Act. Ils seront également formés sur la façon de référer des cas aux autorités compétentes. Ils seront exposés aux modes de fonctionnement des organismes de protection des enfants à Maurice, à leurs rôles en tant que conseillers, au rôle de la police dans la protection des enfants, à l’aspect juridique et aux lois régissant la protection de l’enfance et des données. Ils sauront aussi traiter les cas d’urgence et gérer les situations difficiles, entre autres domaines.
L’ONG Halley Movement, qui oeuvre pour les enfants et le bien-être de la famille, a travaillé sur la mise sur pied d’un service de counselling pour les enfants et jeunes de Maurice et de Rodrigues avec le soutien de Child Helpline International, un réseau mondial de lignes d’assistance oeuvrant pour la protection des droits de l’enfant basé aux Pays-Bas, et d’autres partenaires comme Microsoft, Data Communications Ltd, la Laiterie de Curepipe et Kids Help Phone Canada. Lancé sur une base pilote, il est destiné aux enfants et aux jeunes de 14 à 29 ans. L’ONG a surtout voulu adopter une approche différente du counselling traditionnel en ayant recours à internet et de nouvelles technologies très populaires auprès des jeunes.
L’ONG Halley Movement a lancé le mois dernier une campagne nationale en vue de sensibiliser enfants et jeunes. Celle-ci se traduit par des ateliers de travail et des séances d’informations dans les centres de jeunesse : à Tamarin, à Vuillemin, à Point-Jérôme, à Goodlands et à l’école des Sourds avec le concours d’un interprète du langage des signes. Du matériel de sensibilisation a été distribué aux participants.